Des statues « valant des millions » volées dans un musée du nord d’Israël
Rechercher

Des statues « valant des millions » volées dans un musée du nord d’Israël

Des artefacts anciens d'Asie de l'Est auraient été emportés lors d'un hold-up permis par le sabotage du système de sécurité du musée Wilfrid Israël dans le kibboutz HaZore'a

Photo d'illustration : Une voiture de patrouille de police à Jérusalem, le 20 septembre 2017 (Crédit : Times of Israel/Stuart Winer)
Photo d'illustration : Une voiture de patrouille de police à Jérusalem, le 20 septembre 2017 (Crédit : Times of Israel/Stuart Winer)

Un certain nombre de statues de valeur ont été volées dans un musée d’art et d’archéologie du kibboutz HaZore’a, dans le nord d’Israël, a annoncé la police mercredi.

Selon la Douzième chaîne, des dizaines d’objets rares d’origine est-asiatique ont été dérobés dans le musée, certains datant des premier et deuxième siècles. La valeur totale du butin s’élève à « des millions de shekels », selon le communiqué.

La direction du musée a déclaré à la Douzième chaîne qu’elle espérait qu’en rendant public le vol, elle pourrait empêcher la revente des objets.

Les voleurs ont saboté les caméras de sécurité du musée Wilfrid Israel, selon le site d’information Ynet, et on pense qu’ils connaissaient bien la disposition du musée.

Les photos des lieux montrent un certain nombre de statues endommagées sur le sol.

La police a ouvert une enquête.

Le musée a été fondé avec une collection léguée au kibboutz par l’homme d’affaires Wilfrid Israel.

Israël a organisé l’émigration de milliers de Juifs, y compris de ses employés juifs, vers l’État d’Israël dans les années 1930 et 1940, sauvant ainsi des milliers de vies.

Wilfrid Israel a joué un rôle clé dans le « Kindertransport » qui a sauvé 10 000 enfants juifs allemands, les emmenant au Royaume-Uni sans leurs parents en 1938.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...