Rechercher

L’ex-« Team Bibi » fête le 70ème anniversaire de Netanyahu à sa 50ème réunion

Netanyahu a salué le lien qui, selon lui, l'unit encore aux soldats ayant servi sous ses ordres il y a 50 ans

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu lors de la réunion de l'équipe qu'il commandait dans une unité de reconnaissance d'élite de Tsahal, le 22 octobre 2019 (Crédit : Koby Gideon/GPO)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu lors de la réunion de l'équipe qu'il commandait dans une unité de reconnaissance d'élite de Tsahal, le 22 octobre 2019 (Crédit : Koby Gideon/GPO)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a assisté mardi à la 50e rencontre de la « Team Bibi », réunissant les hommes qu’il avait eu sous ses ordres au sein de l’unité de reconnaissance Sayeret Matkal d’élite de l’armée israélienne.

Cet événement, au cours duquel le 70e anniversaire du Premier ministre a été également fêté avec soixante-douze heures de retard, a eu lieu à la forteresse des croisés du parc national de Kochav Hayarden, où le groupe de soldats avait fait son dernier entraînement, il y a déjà cinquante ans.

L’équipe – qui tire son nom du surnom donné au Premier ministre – a chanté le chant de l’unité et chaque membre a reçu une médaille commémorative avec une inscription.

« Il y a cinquante ans, lors de l’approche d’Afula depuis le sud, j’ai reçu ces gars. Ils n’ont pas tellement changé, je dois le dire. Nous avons marché 120 kilomètres pour arriver jusqu’à l’unité. Nous avons commencé une longue marche d’entraînement avant les missions importantes que nous avons réalisé en tant qu’équipe », a dit le Premier ministre aux personnes présentes, selon un communiqué de son bureau.

Sur cette photo d’archive du Government Press Office (GPO), le lieutenant de l’époque Benjamin Netanyahu, serre la main du président israélien, Zalman Shazar, lors d’une cérémonie en l’honneur des soldats de l’unité de commando d’élite Sayeret Matkal qui a libéré les otages du détournement de la Sabena, à la résidence du président le 1er Novembre 1972 (Crédit : GPO / Flash90)

« Je serais heureux de pouvoir vous dire tout ce que nous avons fait. Mais ici, dans ces lieux, à Kochav Hayarden, cela a été la conclusion d’un exercice important qui avait duré plusieurs jours. Toutes sortes de missions avaient été menées à bien et nous sommes arrivés ici, où nous avons reçu l’insigne de l’unité », a expliqué Netanyahu.

« Je voudrais dire que j’ai été privilégié de rencontrer de tels soldats. J’ai été privilégié de ce que nous ayons maintenu ces liens, des liens très particuliers et d’une grande force. Je ne peux qu’émettre le souhait que nous nous retrouvions à nouveau ici dans 50 ans ».

Netanyahu, au mois de février, avait diffusé une vidéo cherchant à mettre en exergue son passé dans l’unité militaire d’élite après une attaque de Benny Gantz.

« Vous m’attaquez moi, soldat et officier au sein des forces spéciales de Sayeret Matkal qui aura commandé de nombreuses opérations derrière les lignes de l’ennemi. Moi, qui ai été blessé lors de l’opération, en 1972, de sauvetage des otages de l’avion Sabena, qui ai presque perdu la vie lors d’une fusillade dans le canal de Suez, qui ai risqué ma vie à de nombreuses occasions pour notre pays », avait clamé Netanyahu.

La réunion n’a pas été la seule célébration, mardi, de l’anniversaire du Premier ministre – Netanyahu a aussi reçu une lettre du président Donald Trump qui saluait le haut-responsable israélien, lui disant : « Tu es génial ! »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...