Israël en guerre - Jour 236

Rechercher

Pékin dénonce des sanctions américaines contre le programme militaire iranien

Les drones sont devenus un élément central de la stratégie militaire de la Russie et de l'Iran, tous deux soumis à d'importantes sanctions de la part des puissances occidentales

Drapeau de la République populaire de Chine (Crédit : domaine public)
Drapeau de la République populaire de Chine (Crédit : domaine public)

Pékin a déclaré mardi s’opposer fermement aux sanctions américaines visant des entreprises et des personnes chinoises qui ont, selon le département du Trésor américain, des liens avec le développement de drones et d’avions militaires en Iran.

La semaine dernière, Washington a imposé des sanctions à « sept personnes et quatre entités » basées en Iran, en Chine, en Russie et en Turquie, estimant qu’elles avaient facilité des livraisons et des transactions financières liées au programme militaire iranien.

Les États-Unis accusent l’Iran de fournir à la Russie des drones utilisés par Moscou en Ukraine et qui sont également régulièrement utilisés en Syrie.

L’Iran nie avoir envoyé des drones à la Russie pour qu’ils soient utilisés en Ukraine.

« Les États-Unis ont inclus certaines entreprises et individus chinois dans la ‘Specially Designated Nationals List’ en raison du soi-disant développement de drones et d’avions militaires impliquant l’Iran, ce à quoi la Chine s’oppose fermement », a déclaré un porte-parole du ministère du Commerce à la chaîne de télévision publique CCTV.

« Les États-Unis devraient immédiatement cesser de réprimer de manière déraisonnable les entreprises et les personnes chinoises », a-t-il ajouté.

« La Chine prendra les mesures nécessaires pour sauvegarder fermement ses droits et intérêts légitimes », a encore déclaré ce porte-parole.

Les drones sont devenus un élément central de la stratégie militaire de la Russie et de l’Iran, tous deux soumis à d’importantes sanctions de la part des puissances occidentales.

La semaine dernière, le sous-secrétaire au Trésor américain, Brian Nelson, a déclaré que « la prolifération continue et délibérée des drones iraniens permet à la Russie, à ses mandataires au Moyen-Orient et à d’autres acteurs de déstabilisation de saper la stabilité mondiale ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.