Sept agents blessés dans une attaque à la voiture-bélier, le terroriste abattu
Rechercher

Sept agents blessés dans une attaque à la voiture-bélier, le terroriste abattu

L'habitant de Jérusalem-Est a accéléré devant un barrage temporaire de la police dans le quartier sensible de Sheikh Jarrah ; l'incident a été diffusé en direct à la télévision

Les forces israéliennes de sécurité inspectent la scène d'un attentat à la voiture-bélier qui a blessé sept policiers dans le quartier sensible de Sheikh Jarrah, à Jérusalem-Est, le 16 mai 2021. (Crédit : Menahem KAHANA / AFP)
Les forces israéliennes de sécurité inspectent la scène d'un attentat à la voiture-bélier qui a blessé sept policiers dans le quartier sensible de Sheikh Jarrah, à Jérusalem-Est, le 16 mai 2021. (Crédit : Menahem KAHANA / AFP)

Sept agents de la police des frontières ont été blessés – dont deux modérément – dans une attaque à la voiture-bélier survenue dans le quartier sensible de Sheikh Jarrah à Jérusalem dans la journée de dimanche, a rapporté la police.

Selon les forces de l’ordre, l’attaquant, un Palestinien, a projeté son véhicule en direction d’un barrage routier temporaire de la police, blessant plusieurs agents avant d’être abattu.

L’attaque a eu lieu route de Naplouse, dans le quartier de Sheikh Jarrah à Jérusalem, où plusieurs familles palestiniennes risquent l’expulsion de leurs logement dans le contexte d’une longue bataille judiciaire concernant des biens immobiliers qui sont revendiqués par des Juifs nationalistes.

Ce quartier tendu a récemment été le théâtre d’affrontements violents entre Palestiniens, Israéliens d’extrême-droite et la police, ces dernières semaines. Ces violences ont atteint un nouveau pic, lundi dernier, quand le groupe terroriste du Hamas a tiré des roquettes depuis la bande de Gaza sur Jérusalem après avoir lancé un ultimatum à Israël, sommant l’État juif de retirer toutes ses forces de sécurité du quartier et du mont du Temple voisin, dans la Vieille Ville de Jérusalem.

L’attaque de dimanche a fait sept blessés, notamment un homme touché par des tirs, selon un porte-parole de l’hôpital. Il aurait reçu une balle tirée par l’un de ses camarades alors qu’il tentait de maîtriser l’individu.

Mais la police a précisé ultérieurement que le policier n’avait pas été blessé par arme à feu, citant les médecins.

Un membre de la police des frontières sur le lieu d’une attaque à la voiture-bélier qui a blessé plusieurs agents de police dans le quartier sensible de Sheikh Jarrah à Jérusalem-Est. (Crédit : Ahmad GHARABLI / AFP)

Le terroriste, un résident de Jérusalem-Est, a été tué par les agents quand ils ont ouvert le feu, selon les médias.

Des images de l’attaque en direct qui ont été diffusées sur la chaîne Palestine TV, chaîne officielle de l’Autorité palestinienne, montrent la voiture s’écraser dans le groupe d’agents.

Une autre vidéo montre une manifestante brandir une bannière alors que le véhicule est projeté sur les policiers, en arrière-plan.

En plus de l’attaque à Sheikh Jarrah, il y a eu plusieurs tentatives d’attaque à la voiture-bélier en Cisjordanie, ces derniers jours. Samedi soir, un Palestinien a été tué par balle lorsqu’il a tenté de commettre une telle attaque à proximité du carrefour de Dahariyya, en Cisjordanie, a noté l’armée. Une tentative similaire a eu lieu vendredi à proximité d’Ofra. L’homme au volant du véhicule a été abattu.

Les violences en Cisjordanie sont montées d’un cran depuis que les terroristes de la bande de Gaza ont commencé à tirer des roquettes en direction d’Israël, lundi soir dernier, dans un contexte de tensions croissantes entre Israéliens et Palestiniens, des tensions centrées sur Jérusalem – ce qui a provoqué la pire série de combats en sept années.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...