Les Etats-Unis et Israël ont signé la semaine dernière un accord pour « poursuivre le soutien à la fabrication du système de défense Dôme de fer », selon un communiqué publié le week-end dernier par la Missile Defense Agency du département de la Défense américain.

« Le système Dôme de fer, capable d’intercepter et de détruire des roquettes de courte portée, des mortiers et des obus d’artilleries, est un composant du système de défense anti-balistique israélien d’une valeur inestimable », mentionne le communiqué.

« Lors de l’opération Pilier de Défense en 2012, le Dôme de fer a permis de sauver un nombre incalculable de vies israéliennes et a été qualifié par de nombreux décisionnaires israéliens de système ‘capable de changer la donne’. »

L’accord conclu mercredi dernier « garantit le maintien du financement américain pour l’acquisition des systèmes et des intercepteurs du Dôme de fer et offre des opportunités significatives à l’industrie américaine.

Selon les termes de l’accord, 429 millions de dollars [310 millions d’euros] seront immédiatement transférés en Israël pour soutenir l’acquisition du Dôme de fer. »

Le communiqué évoque « la valeur stratégique » de l’accord, à la fois pour Israël et les États-Unis. « Israël obtiendra des ressources précieuses qui contribueront à sa sécurité et l’industrie américaine recevra des opportunités significatives pour la coproduction des composants du Dôme de fer. »

Le financement américain pour les programmes de défense antibalistique a fait l’objet d’une attention particulière la semaine dernière. Plusieurs articles ont évoqué la volonté du président américain Barack Obama de réduire les montants pour l’année fiscale 2015.

Mais le financement pour Israël est resté le même, se sont réjouies jeudi dernier des organisations juives, précisant que le niveau de l’aide financière dépendait du Congrès et non de la Maison Blanche.

Dans le budget proposé par le président pour l’année fiscale 2014, le montant requis pour les programmes de défense antibalistique israéliens, dont le programme Arrow, était de 95 millions de dollars [68 millions d’euros].

Cette année, la Maison Blanche a demandé au Congrès d’approuver un montant de 96,8 millions de dollars (70 millions d’euros) pour le même poste budgétaire.

Une source au sein de l’AIPAC a confié que le budget 2015 était cohérent avec le budget précédent et que le groupe de pression collaborerait avec le Congrès afin de s’assurer que le niveau de l’aide permette le développement des programmes de défense antibalistique américano-israéliens.

Au cours des années précédentes, le Congrès a alloué des fonds supplémentaires à ceux requis par le président.

En 2014, le Congrès a relevé le financement à 268 millions de dollars [195 millions d’euros]. Un spécialiste a affirmé que le montant total serait supérieur cette année.

Contrairement aux programmes Arrow et Fronde de David, Dôme de fer n’est pas un programme commun israélo-américain, mais un système développé par Israël pour lequel la participation des Etats-Unis est financée par le gouvernement américain.