L’agresseur présumé, 38 ans, Lasaad Tounsi, est soupçonné d’avoir causé des blessures mineures à Morris Bachiri, un marchand juif d’El Hara Kabira El, lundi, pour l’avoir agressé avec un objet pointu

Le ministère tunisien de l’Intérieur a signalé l’incident sur ​​sa page officielle Facebook dans une courte déclaration qui n’a pas permis d’identifier Bachiri comme juif, et a déclaré que l’incident était « une simple attaque, rien de plus et rien de moins. »

La déclaration n’a pas fourni de plus amples renseignements, hormis le fait que Bachiri a pu quitter l’hôpital peu de temps après l’agression.

L’incident s’est produit un mois avant le pèlerinage annuel juif à la synagogue de la Ghriba, située sur l’île de Djerba.

Chaque année, les Juifs du monde entier se rendent à la Hiloula de la Ghriba. La procession se termine traditionnellement à la synagogue de la Ghriba, un bâtiment du 19ème siècle qui est parfois appelé la plus ancienne synagogue d’Afrique, selon le Berkley Center de l’Université de Georgetown.

Le mois dernier, le gouvernement tunisien a alloué 6 300 dollars pour la rénovation de la synagogue. Certaines critiques, dont celles d’un avocat des droits de l’Homme, Souhail Ftouh, ont qualifié la rénovation de tentative de redonner une belle image de la Tunisie en tant que destination touristique – après le refus des autorités gouvernementales, le 9 mars, de permettre à un groupe d’Israéliens de débarquer dans un port tunisien.

Les Israéliens étaient des passagers d’une ligne de croisière norvégienne, qui a rayé la Tunisie de sa liste de destinations pour protester contre le refus. La ministre du Tourisme tunisien avait déclaré que le refus des autorités tunisiennes était dû à un problème de papiers administratifs manquants.

Israël a récemment informé ses citoyens de ne pas se rendre en Tunisie. Le pays figure parmi une longue liste de destinations régionales, en raison des craintes d’attaques terroristes.

Environ 500 Juifs ont participé au pèlerinage annuel à Djerba l’année dernière, selon le site Web de nouvelles Djerba Salon – une petite portion par rapport aux milliers qui y assistaient avant 2002, au moment où des terroristes ont fait exploser une bombe devant la synagogue pendant la période de pèlerinage. Vingt et une personnes ont péri dans les explosions, selon plusieurs agences de renseignements affiliées à Al-Qaïda.

Le mouvement islamiste Ennahda en Tunisie est devenu le parti au pouvoir dans le pays après les élections de 2011, qui ont suivi l’éviction de l’ancien dictateur Zine El Abidine Ben Ali dans la révolution qui a déclenché plusieurs autres bouleversements dans le monde arabe.