Israël en guerre - Jour 258

Rechercher

11 Palestiniens recherchés arrêtés et des armes saisies en Cisjordanie

Les troupes ont essuyé des tirs lors d'une opération nocturne près de Tulkarem ; aucun soldat n'a été blessé ; des snipers et des pistolets ont été trouvés dans une maison à Hébron

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des troupes israéliennes opérant en Cisjordanie, à l'aube du 9 janvier 2023. (Crédit : Armée israélienne)
Des troupes israéliennes opérant en Cisjordanie, à l'aube du 9 janvier 2023. (Crédit : Armée israélienne)

Les troupes israéliennes ont mené de nombreuses opérations en Cisjordanie lundi avant l’aube, arrêtant 11 suspects palestiniens recherchés et saisissant plusieurs armes à feu, a déclaré Tsahal.

Lors d’un raid militaire aux côtés de policiers dans la ville de Hébron en Cisjordanie, les forces ont trouvé quatre fusils type « sniper », deux fusils de chasse, et trois pistolets entre autres armes cachées dans la maison d’un suspect palestinien.

Le suspect a été arrêté et emmené pour être interrogé, a déclaré la police.

Dans le village de Shuweika, près de Tulkarem, Tsahal a déclaré que des hommes armés palestiniens ont ouvert le feu sur les troupes alors qu’elles arrêtaient un homme recherché.

« Les forces ont tiré sur les hommes armés qui leurs avaient tiré dessus. Les suspects ont été touchés », a déclaré l’armée. Les médias palestiniens n’ont pas encore fait état de blessés.

Tsahal a également fait état d’affrontements alors que les forces opéraient dans les villes d’al-Eizariya et d’Abou Dis, à la périphérie de Jérusalem. « Pendant l’opération, des suspects ont lancé des pierres, des explosifs et des cocktails Molotov sur les forces, qui ont répondu avec des moyens de dispersion des émeutes », a déclaré l’armée.

Armes saisies par les forces de sécurité dans la ville de Hébron en Cisjordanie, à l’aube du 9 janvier 2023. (Crédit : Armée israélienne)

Les 11 Palestiniens, qui étaient recherchés pour des activités terroristes présumées, ont été emmenés pour être interrogés par l’agence de sécurité intérieure du Shin Bet.

Aucun soldat israélien n’a été blessé lors de ces raids nocturnes, a déclaré l’armée.

Les affrontements et les arrestations interviennent à un moment où la violence augmente en Cisjordanie, l’armée poursuivant ses opérations antiterroristes à la suite d’une série d’attentats terroristes qui ont fait 31 morts en 2022.

L’opération de Tsahal a permis de procéder à plus de 2 500 arrestations lors de raids quasi quotidiens. Elle a également fait plus de 170 morts parmi les Palestiniens en 2022, et trois autres depuis le début de l’année. La majorité ont été tués lors d’attaques ou d’affrontements avec les forces de sécurité.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.