Bat-Galim Shaer crée un projet à la mémoire de son fils assassiné en 2014
Rechercher

Bat-Galim Shaer crée un projet à la mémoire de son fils assassiné en 2014

« Happy Birthday Two You » cherche à réunir des Juifs ayant la même date de naissance, une initiative à la mémoire d’un adolescent assassiné par le Hamas

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

Le dernier projet de la famille Shaer, « Happy Birthday Two You », commémore leur fils, Gil-ad Shaer, au centre – kidnappé et assassiné par des terroristes du Hamas en 2014 – en réunissant des Juifs du monde entier qui ont la même date de naissance. (Autorisation : Bat-Galim Shaer)
Le dernier projet de la famille Shaer, « Happy Birthday Two You », commémore leur fils, Gil-ad Shaer, au centre – kidnappé et assassiné par des terroristes du Hamas en 2014 – en réunissant des Juifs du monde entier qui ont la même date de naissance. (Autorisation : Bat-Galim Shaer)

Bat-Galim Shaer – la mère de Gil-ad Shaer, l’un des trois adolescents kidnappés et tués par le groupe terroriste palestinien du Hamas en juin 2014 – est dans un deuil profond depuis la mort de son fils assassiné il y a six ans.

Shaer cherche aussi à célébrer la vie de Gil-ad. Un récent projet rassemble les Juifs du monde entier, en les orientant pour qu’ils trouvent leurs « jumeaux d’anniversaire » dans le calendrier hébraïque.

Baptisé « Happy Birthday Two You », le projet met en relation tout Juif âgé de 16 ans et plus avec un autre Juif qui partage la même date de naissance, puis les invite à se contacter et à se souhaiter mutuellement un joyeux anniversaire.

Le projet est géré par le site Web multilingue « Happy Birthday Two You », lancé ce 1er janvier 2021, juste avant la date de naissance de Gil-ad le 17 janvier.

Les jumeaux d’anniversaire n’entrent en contact que via le site Web, bien que les gens puissent plus tard se contacter en dehors du projet s’ils le souhaitent.

https://www.youtube.com/watch?v=dnwXp2wMi_Q&feature=youtu.be

Le site Web fait partie de l’organisation à but non lucratif SonShine, fondée par les Shaers à la mémoire de Gil-ad et ainsi appelée en l’honneur de la profonde joie de vivre de leur fils, a expliqué Bat-Galim Shaer.

Les anniversaires sont des occasions heureuses pour tout le monde, a déclaré Shaer, et représentent le plus large dénominateur commun à tous les Juifs, qu’ils considèrent leur identité juive comme un élément fondamental ou pas.

Pour les Shaer, l’anniversaire de Gil-ad – il aurait eu 22 ans cette année, le jour de son anniversaire hébraïque le 19 du mois de Tevet – est une journée compliquée.

« Si je peux faire quelque chose de concret qui donne force et continuité, cela nous donne de la force le jour même et nous permet de survivre à cette journée », a déclaré Shaer.

Ophir Shaer et son fils, Gil-ad Shaer, avant son enlèvement et son assassinat en 2014. (Autorisation : famille Shaer)

Le projet « anniversaire » a été créé à partir d’un concours lancé l’année dernière par les Shaer, dans le cadre de leur recherche de projets pour approfondir les relations entre les Juifs d’Israël et ceux de diaspora, un sujet sur lequel il se sont engagés depuis la mort de Gil-ad.

« La nation juive est entrée chez nous après notre épreuve, des Juifs du monde entier, c’était très authentique », a déclaré Bat-Galim Shaer. « C’est alors que nous avons réalisé qu’on ne peut pas évoquer la nation d’Israël sans ceux qui ne vivent pas ici, mais qui nous tiennent à cœur. »

Depuis le meurtre de Gil-ad il y a six ans, les Shaer visitent des communautés juives du monde entier, rencontrent des Juifs et créent cette connexion.

Bat-Galim Shaer veut se souvenir de son fils, Gil-ad, pour sa joie de vivre. (Autorisation : famille Shaer)

« Je me suis fixée pour objectif de renforcer cette relation parce que j’ai compris à quel point il est important d’être relié, connecté », a déclaré Shaer. Le livre qu’elle a écrit sur son expérience, et la force qu’elle a trouvée dans ses relations avec la société israélienne, Expecting My Child : A Mother’s Longing, a été récemment traduit en anglais. « Avant notre épreuve, je ne savais vraiment rien des communautés juives du monde entier. »

Dans le cadre de leur travail avec SonShine, les Shaer ont organisé un concours mondial, en lien avec 50 autres organisations juives, pour faire émerger une idée afin de connecter les Juifs du monde entier. Le concours a reçu 700 propositions de personnes de 22 pays, et après un processus de sélection, trois idées ont été retenues pour être finalisées et mises en pratique, notamment le projet « Happy Birthday Two You ».

Le concept de jumelage d’anniversaire a été conçu par la Canadienne Oriya Barzilai, qui a depuis immigré en Israël.

« Le concept derrière cette idée très simple, vient de l’observation que nous sommes des dizaines de milliers ou des centaines de milliers de Juifs : si nous nous connections avec une personne de la diaspora, ou vice versa, notre perspective évoluerait-elle ? » a expliqué Shaer. « C’est une petite chose, mais cela pourrait vraiment faire une différence. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...