Bennett: il faut « guérir la blessure » des Druzes après la loi de l’Etat-nation
Rechercher

Bennett: il faut « guérir la blessure » des Druzes après la loi de l’Etat-nation

"Ils sont nos frères de sang, qui se tiennent à nos côtés, épaule contre épaule, sur les champs de bataille et qui ont forgé avec nous l'engagement d'une vie", a dit Bennett

Des soldats druzes de l'armée israélienne du bataillon 299 avec le drapeau druze (Autorisation/IDF Flickr)
Des soldats druzes de l'armée israélienne du bataillon 299 avec le drapeau druze (Autorisation/IDF Flickr)

Le ministre de l’Education Naftali Bennett, à la tête du parti de droite HaBayit HaYehudi, a expliqué mercredi qu’il constatait dorénavant que la loi sur l’Etat-nation approuvée par la Knesset « a profondément blessé » la communauté druze, et a insisté sur la nécessité que le gouvernement doit trouver « un moyen de guérir cette blessure ».

Dans un post en hébreu paru sur Twitter, Bennett a dit :

« Après des discussions avec un grand nombre de nos frères druzes, il apparaît que la manière dont la loi sur l’Etat-nation a été légiférée a profondément blessé ces mêmes personnes qui ont lié leur destinée à celle de l’Etat juif. Et cela, bien sûr, n’était pas l’intention du gouvernement. Ils sont nos frères de sang, qui se tiennent à nos côtés, épaule contre épaule, sur les champs de bataille et qui ont forgé avec nous l’engagement d’une vie. Il est de notre responsabilité à nous, le gouvernement, de trouver un moyen de guérir cette blessure ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...