Israël en guerre - Jour 232

Rechercher
En direct

Cameron : Des milliers de prisonniers palestiniens pourraient être libérés dans le cadre d’un accord de trêve

Le camp anti-Israël se renforce à Yale ; les manifestants forment une chaîne humaine pour empêcher d'entrer les étudiants pro-israéliens ; La police de Londres enquête sur la tentative de kidnapping présumée d'un ultra-orthodoxe

  • Des Israéliens participant à un rassemblement appelant à la libération des otages détenus par les terroristes du Hamas à Gaza, sur la Place des Otages, à Tel Aviv, le 27 avril 2024. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)
    Des Israéliens participant à un rassemblement appelant à la libération des otages détenus par les terroristes du Hamas à Gaza, sur la Place des Otages, à Tel Aviv, le 27 avril 2024. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)
  • Des étudiants anti-Israël manifestant dans un campement sur le campus de l'Université du Michigan, à Ann Arbor, le 28 avril 2024. (Crédit : Jeff Kowalsky/AFP)
    Des étudiants anti-Israël manifestant dans un campement sur le campus de l'Université du Michigan, à Ann Arbor, le 28 avril 2024. (Crédit : Jeff Kowalsky/AFP)
  • Des manifestants pro-Israël regardant des manifestants anti-Israël et pro-palestiniens sur le campus de l'Université de Californie (UCLA), à Los Angeles, le 28 avril 2024. (Crédit : Etienne Laurent/AFP)
    Des manifestants pro-Israël regardant des manifestants anti-Israël et pro-palestiniens sur le campus de l'Université de Californie (UCLA), à Los Angeles, le 28 avril 2024. (Crédit : Etienne Laurent/AFP)
  • Un manifestant tenant une affiche sur laquelle on peut lire "End Jew Hatred" sur le campus de l'Université de Californie (UCLA), à Los Angeles, le 28 avril 2024. (Crédit : Etienne Laurent/AFP)
    Un manifestant tenant une affiche sur laquelle on peut lire "End Jew Hatred" sur le campus de l'Université de Californie (UCLA), à Los Angeles, le 28 avril 2024. (Crédit : Etienne Laurent/AFP)
  • Des portraits d'otages détenus par le Hamas à Gaza depuis le 7 octobre devant le campement anti-Israël de l'Université de Columbia, à New York, le 28 avril 2024. (Crédit : Charly Triballeau/AFP)
    Des portraits d'otages détenus par le Hamas à Gaza depuis le 7 octobre devant le campement anti-Israël de l'Université de Columbia, à New York, le 28 avril 2024. (Crédit : Charly Triballeau/AFP)
  • Le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken quittant la base Andrews pour l'Arabie Saoudite, dans le Maryland, le 28 avril 2024. (Crédit : Evelyn Hockstein/POOL/AFP)
    Le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken quittant la base Andrews pour l'Arabie Saoudite, dans le Maryland, le 28 avril 2024. (Crédit : Evelyn Hockstein/POOL/AFP)

Un policier des frontières poignardé près de la Vieille Ville de Jérusalem ; le suspect est abattu

Le couteau utilisé par un assaillant lors d'une attaque dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 30 avril 2024. (Crédit : Police israélienne)
Le couteau utilisé par un assaillant lors d'une attaque dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 30 avril 2024. (Crédit : Police israélienne)

Un policier a été blessé dans une attaque présumée à l’arme blanche dans la Vieille Ville de Jérusalem, près de l’entrée de la Porte d’Hérode, selon les autorités.

Les services d’urgence du Magen David Adom (MDA) ont indiqué qu’ils soignaient un homme d’une trentaine d’années qui avait été poignardé. L’homme est conscient, selon le MDA.

La police a identifié la victime comme étant un officier de la police des frontières, ce dernier a été légèrement blessé lors de l’attaque.

D’autres policiers présents sur les lieux ont tiré sur l’assaillant et l’ont « neutralisé », a ajouté la police.

L’armée cible des tunnels et des sites de lancement de roquette à Gaza après des tirs de projectiles sur le sud d’Israël

Suite à des tirs de roquette en direction des villes de Sderot et d’Ashdod, deux localités du sud du pays, dans la journée de lundi, l’armée a annoncé que ses avions de chasse avaient attaqué des tunnels, des sites de lancement de missile anti-char et d’autres infrastructures qui avaient été identifiées dans la zone d’où les projectiles avaient été tirés, dans le nord de la bande.

Une vidéo qui a été diffusée par Tsahal montre ces attaques aériennes.

Une roquette tirée en direction de Sderot avait été interceptée par le Dôme de fer et deux autres qui avaient été lancées vers Ashdod étaient retombées dans la mer, à proximité de la ville côtière, a fait remarquer Tsahal.

D’autres bombardements de l’armée de l’air ont eu lieu au cours de ces dernières vingt-quatre heures dans la bande de Gaza.

Une cellule composée d’hommes armés et un dépôt d’armes ont été ainsi pris pour cible après avoir été remarqués par les troupes qui étaient en opération dans la zone, ont déclaré les militaires.

Ils ont indiqué qu’une autre cellule, qui tirait des roquettes visant les troupes à l’intérieur de la bande, a été frappée après avoir été identifiée par les réservistes de la Brigade Carmeli. Les terroristes sont morts dans cette attaque.

Dans un autre incident, Tsahal a raconté que les réservistes de la brigade Yiftah avaient remarqué « un terroriste qui observait les soldats depuis un bâtiment militaire ». Ils ont appelé l’armée de l’air en renfort qui a procédé à une attaque au drone.

Deux autres hommes armés qui s’approchaient des soldats ont aussi été tués dans une autre frappe, ont ajouté les militaires.

Les manifestants bloquent une route à Tel Aviv appelant à un accord sur les otages : « Rafah peut attendre, pas eux »

La police s’est heurtée aux manifestants qui bloquaient la rue Begin, à Tel Aviv, et qui s’étaient rassemblés pour demander un accord sur les otages, réclamant leur remise en liberté immédiate.

Des images du mouvement de protestation montrent des participants allumant des feux sur la route alors que les agents tentent de les disperser. Des bannières où était écrit « Rafah peut attendre, pas eux » avaient été aussi installées dans la rue.

Certains manifestants se sont dirigés vers l’autoroute d’Ayalon.

La police utilise des canons à eau pour disperser la manifestation de Tel Aviv

La police a utilisé des canons à eau pour disperser une manifestation qui réclamait un accord immédiat sur la remise en liberté des otages aux abords du siège du parti du Likud, à Tel Aviv.

Sissi et Biden ont discuté « des dangers d’une escalade militaire » à Rafah

Le président américain Joe Biden rencontre le président égyptien Abdel Fattah el-Sissi, le 16 juillet 2022, à Djeddah, en Arabie saoudite. (Crédit : Photo AP/Evan Vucci)
Le président américain Joe Biden rencontre le président égyptien Abdel Fattah el-Sissi, le 16 juillet 2022, à Djeddah, en Arabie saoudite. (Crédit : Photo AP/Evan Vucci)

LE CAIRE – le président égyptien Abdel Fattah el-Sissi s’est entretenu au téléphone avec le président américain Joe Biden, à l’origine de cet appel, pour discuter de l’évolution de la situation en ce qui concerne les négociations portant sur un cessez-le-feu à Gaza et les dangers d’une escalade militaire à Rafah, a indiqué un communiqué de la présidence égyptienne.

Tsahal a détruit 2 tunnels d’attaque dans le nord de la bande de Gaza

Des ingénieurs de combat de l'armée israélienne travaillant à la découverte d'un tunnel du Hamas dans le nord de la bande de Gaza, à Beit Hanoun, sur une image publiée le 29 avril 2024. (Crédit : Armée israélienne)
Des ingénieurs de combat de l'armée israélienne travaillant à la découverte d'un tunnel du Hamas dans le nord de la bande de Gaza, à Beit Hanoun, sur une image publiée le 29 avril 2024. (Crédit : Armée israélienne)

Les ingénieurs de combat de l’armée israélienne ont détruit deux tunnels d’attaque dans le nord de la bande de Gaza

Tsahal précise que les deux tunnels ont fait l’objet d’une « surveillance technologique et de renseignement continue » depuis leur découverte et jusqu’à leur démolition.

Les passages souterrains ne traversaient pas le territoire israélien, indique l’armée.

Gantz se fait opérer de la cheville qu’il s’est cassée lors d’une promenade à vélo

Le ministre du cabinet de guerre Benny Gantz a été opéré de la cheville qu’il s’est cassée lors d’une promenade à vélo plus tôt dans la journée, et un communiqué de son bureau indique que l’opération s’est déroulée avec succès.

Il passera la nuit au centre hospitalier de Sheba, selon le communiqué, qui précise qu’il continue à recevoir des informations sur les « développements opérationnels en matière de sécurité » et sur les négociations concernant les otages.

Une source israélienne craint que la CPI ne délivre secrètement des mandats d’arrêt

Une source de l’équipe israélienne chargée d’empêcher l’émission de mandats d’arrêt de la Cour pénale internationale (CPI) contre des responsables israéliens en raison de la guerre contre le groupe terroriste palestinien du Hamas a fait part au site d’information Ynet de ses inquiétudes quant à la possibilité que la Cour, basée à La Haye, émette secrètement les mandats.

Selon cette source, les fonctionnaires visés n’apprendraient qu’ils sont recherchés pour être arrêtés que lorsqu’ils se rendraient en Europe.

La source critique également la conduite du Premier ministre Benjamin Netanyahu dans cette affaire, affirmant que les associés du Premier ministre se mettent à dos le procureur en chef de la Cour, Karim Khan, et, ce faisant, le mettent au pied du mur.

« Les collaborateurs de M. Netanyahu se comportent comme un taureau dans un magasin de porcelaine », a déclaré la source. « La question est de savoir quelle protection diplomatique Antony Blinken accordera à son arrivée mardi en Israël. »

Tsahal : Une roquette de Gaza interceptée, 2 autres percutent la mer près d’Ashdod

Une roquette tirée depuis la bande de Gaza sur la ville de Sderot, dans le sud du pays, a été interceptée avec succès par le système de défense anti-missile « Dôme de fer », indique l’armée israélienne.

Tsahal indique que deux autres roquettes à longue portée ont été lancées en direction d’Ashdod, et qu’elles ont toutes deux échoué dans la mer.

Les sirènes n’ont pas retenti à Ashdod car les roquettes ne se dirigeaient pas vers des zones habitées.

Il s’agit de la première attaque contre Ashdod depuis plus d’un mois, la dernière ayant eu lieu le 25 mars.

3 missiles anti-chars tirés sur Metula ; Tsahal bombarde les sites de lancement au Liban

Trois missiles anti-chars ont été tirés depuis le Liban sur la localité frontalière de Metula il y a peu.

Aucun blessé n’est à déplorer.

L’armée israélienne indique qu’elle bombarde les sites de lancement.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.