Christchurch : le tireur avait effectué un bref séjour en Israël en 2016
Rechercher

Christchurch : le tireur avait effectué un bref séjour en Israël en 2016

Brenton Tarrant, qui a énormément voyagé à l'étranger au cours des dix dernières années, s'était notamment rendu en Grèce, en Croatie, et en Bulgarie

La police a établi un cordon dans le périmètre entourant la mosquée Masjid al Noor après une fusillade contre les fidèles qui se trouvaient à l'intérieur à  Christchurch, en Nouvelle-Zélande, le 15 mars 2019 (Crédit : Flynn FOLEY / AFP)
La police a établi un cordon dans le périmètre entourant la mosquée Masjid al Noor après une fusillade contre les fidèles qui se trouvaient à l'intérieur à Christchurch, en Nouvelle-Zélande, le 15 mars 2019 (Crédit : Flynn FOLEY / AFP)

L’extrémiste australien, auteur du carnage dans deux mosquées de Nouvelle-Zélande a séjourné pendant quelques jours en Israël en 2016, ont indiqué lundi les autorités israéliennes.

Brenton Tarrant, titulaire d’un visa de touriste de trois mois, a séjourné en Israël pendant neuf jours en octobre 2016, selon la porte-parole de l’Autorité de l’immigration israélienne, Sabine Haddad.

Cette dernière a dit ne pas être en mesure de donner davantage de détails sur le séjour de l’extrémiste de droite qui a criblé de balles des fidèles dans deux mosquées de la ville de Christchurch en Nouvelle-Zélande durant la prière du vendredi, faisant 50 morts.

Brenton Tarrant, fasciste et raciste autoproclamé, a grandi à Grafton, dans l’Etat de Nouvelle-Galles-du-Sud, en Australie, mais a énormément voyagé à l’étranger au cours des dix dernières années. Il vivait ces dernières années en Nouvelle-Zélande, à Dunedin, à 300 km au sud-ouest de Christchurch.

Lundi, le ministre australien de l’Intérieur, Peter Dutton, a déclaré que le suspect n’avait passé que 45 jours en Australie au cours des trois dernières années et ne figurait sur aucune liste de surveillance antiterroriste.

Il s’était notamment rendu en Grèce, en Croatie, et en Bulgarie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...