De faux cercueils israéliens et américains dans une manifestation à Tehéran
Rechercher

De faux cercueils israéliens et américains dans une manifestation à Tehéran

Les cercueils ont été placés dans une cour, non loin d'affiches à la mémoire du général Qassem Soleimani, tué dans une frappe américaine le mois dernier

Faux cercueils américains et israéliens dans une cour de Téhéran le 22 janvier 2019. (Capture d'écran de la Douzième chaîne)
Faux cercueils américains et israéliens dans une cour de Téhéran le 22 janvier 2019. (Capture d'écran de la Douzième chaîne)

Des Iraniens ont recouvert des cercueils factices de drapeaux américains et israéliens lors d’une manifestation de protestation contre l’assassinat du général Qassem Soleimani par les États-Unis, qui a été largement relayée sur les réseaux sociaux mercredi.

La manifestation était organisée dans une cour de Téhéran où des affiches commémorant le général iranien étaient placardées sur les murs.

Des piles de cercueils se trouvaient à côté de croix de cimetière ainsi que des casques militaires qui étaient également drapés de drapeaux américains.

Plusieurs passants ayant parlé à des journalistes ont fait savoir que même s’ils sont conscients des risques que présentait une guerre avec les États-Unis, ils étaient prêts et certains que l’Iran pouvait se défendre.

La scène contrastait avec celle filmée au début de ce mois dans une université iranienne, où des étudiants refusaient de piétiner des drapeaux américain et israélien peints sur le sol.

Les images avaient été diffusées sur les réseaux sociaux pour soutenir les manifestations contre le régime de ces deux derniers jours.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...