Israël en guerre - Jour 194

Rechercher

Décès de Charles Silverstein, artisan de la réhabilitation de l’homosexualité

Le thérapeute, auteur et activiste juif américain est connu pour avoir sorti l'homosexualité de la liste des maladies mentales, en 1973, et pour son célèbre ouvrage "Plaisirs gay"

Yaakov Schwartz est le rédacteur adjoint de la section Le monde juif du Times of Israël

Le Dr Charles Silverstein, thérapeute et défenseur des droits des LGBTQ, est décédé le 30 janvier à l’âge de 87 ans. (Capture d’écran YouTube; utilisée conformément à l’article 27a de la Loi sur les droits d’auteur)
Le Dr Charles Silverstein, thérapeute et défenseur des droits des LGBTQ, est décédé le 30 janvier à l’âge de 87 ans. (Capture d’écran YouTube; utilisée conformément à l’article 27a de la Loi sur les droits d’auteur)

Le Dr Charles Silverstein, qui a contribué à supprimer l’homosexualité de la liste des maladies mentales aux États-Unis, est décédé le 30 janvier dernier, à l’âge de 87 ans, à son domicile de New York.

Né en 1935 à Brooklyn (Etat de New York) dans une famille juive, Silverstein grandit à une époque où l’homosexualité est illégale dans la plupart des Etats américains et extrêmement stigmatisée.

La honte qu’il ressent jusqu’à l’âge adulte – et la peur des conséquences sur sa vie professionnelle – l’amènent à taire cette partie de son identité. Il va même jusqu’à s’inscrire à une soi-disante thérapie de conversion.

Cela influence profondément ses activités de thérapeute, auteur et militant des droits LGBTQ.

Silverstein étudie les sciences de l’éducation à l’Université d’État de New York, à New Paltz, avant d’obtenir un doctorat en psychologie, à Rutgers, en 1974.

Son témoignage devant l’American Psychiatric Association, en 1973, est déterminant pour la reclassification de l’homosexualité, jusque-là considérée comme un trouble mental et une « déviation sexuelle ».

Il s’agit également de l’un des plus grands succès du mouvement des droits des homosexuels, suite aux émeutes de Stonewall.

Son ouvrage publié 1977 « Plaisirs gay », co-écrit avec Edmund White, entend mettre un terme à la honte qui entoure l’homosexualité et servir de guide sur le mode de vie gay pour les lecteurs peu informés.

Il devient une référence incontournable des membres de la communauté gay, suivi de versions mises à jour comme « The New Joy of Gay Sex » (co-écrit avec Felice Picano) en 1993 et une édition révisée et augmentée en 2006.

Il est parfois interdit, brûlé ou, dans les quelques librairies qui acceptent de le vendre, mis à l’abri des yeux du public.

Silverstein publie ensuite un certain nombre de livres consacrés à l’affirmation gay, en même temps qu’il est rédacteur en chef et fondateur du Journal of Homosexuality.

Il fonde et dirige l’Institute for Human Identity, dédié à la psychothérapie d’affirmation LGBTQ, et l’Identity House, centre de conseil new yorkais.

Il devient membre de l’American Psychological Association en 1987 et reçoit un prix pour l’ensemble de sa carrière en 2011.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.