Des chercheurs israéliens ont trouvé comment favoriser l’allaitement
Rechercher

Des chercheurs israéliens ont trouvé comment favoriser l’allaitement

La dermoscopie du téton est une technique simple et pratique afin de diagnostiquer la source de la douleur

Une mère allaite son enfant (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)
Une mère allaite son enfant (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)

Un grand pourcentage de nouvelles mères abandonne l’allaitement à cause de douleurs qui viennent au moment de la naissance ou après.

Malgré la reconnaissance répandue des avantages de l’allaitement pour les mères dans les conditions les plus vulnérables, supporter d’autres souffrances apparait alors intolérable.

Le téton est l’emplacement d’un grand spectre de pathologies, et si une intervention est retardée, ou que des recommandations inadéquates sont données, cela mènera éventuellement à des engourdissements ou à des douleurs sévères.

Dans un article publié dans Breastfeeding Medicine, le docteur Sody Naimer et le professeur Zeev Silverman montrent comment un dermatoscope peut facilement dévoiler les pathologies sous-jacentes.

Le dermatoscope est un outil portatif largement utilisé pour caractériser les lésions cutanées. Il aide à visualiser et diagnostiquer avec précision en élargissant tous les petits détails cliniques.

L’article présente des photographies avec des couleurs vives du large spectre de présentations du téton normal, aux côtés d’exemples d’infections bactériennes, d’infections fongiques, d’irritations ou de cicatrisation anormale.

Les auteurs espèrent qu’une large utilisation de cette technique permettra des diagnostics clairs, permettant de se concentrer sur les traitements appropriés, qui éviteront les médicaments superflus, réduiront les douleurs et permettront aux femmes de continuer l’allaitement.

Naimer est membre du Département de la communauté de la santé et Silverman du Département physiologie et biologie cellulaire de la Faculté des sciences de la santé de l’Université Ben Gurion.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...