Des étudiants israéliens gagnent le 2e prix au concours international de la robotique
Rechercher

Des étudiants israéliens gagnent le 2e prix au concours international de la robotique

Un membre de l’équipe du lycée de Binyamina affirme que la victoire à Shanghai prouve que l’Etat juif est un leader en technologie

Robot industriel (Crédit : Pixabay)
Robot industriel (Crédit : Pixabay)

Un groupe de lycéens israéliens est arrivé à la deuxième place lors d’un concours international de la robotique à Shanghai, en Chine, o des dizaines de participants étaient venus du monde entier.

Les étudiants ont également reçu le « Prix de l’Inspiration » au concours For Inspiration and Recognition of Science and Technology Robotics Competition (FRC), où il y avait 57 équipes en provenance d’Israël, des Etats-Unis, du Canada, de l’Australie, du Brésil et de la Chine, selon Friends of Israel Sci-Tech Schools.

Pendant la compétition, qui a pris fin le 14 août, les étudiants devaient construire des robots pour effectuer diverses tâches, comme se tenir en équilibre sur une poutre et marquer des buts avec des balles.

L’équipe était composée de 29 étudiants en science et en technologie du lycée de la ville de Binyamina.

Les étudiants de l’école secondaire de Binyamina participent à la CRF depuis 2005 et ont remporté des prix chaque année, a déclaré Zvi Peleg, directeur général du Sci-Tech Schools Network.

« Il n’y a pas de meilleure preuve du talent et des compétences de nos étudiants, ce qui les place eux et nos écoles parmi les meilleures écoles de technologie dans le monde », s’est-il réjoui.

« Ce fut un grand honneur pour nous de participer à cet événement », a déclaré Segev Huly, l’un des étudiants de l’équipe israélienne.

« Nous voyons notre participation et notre victoire comme un grand pas vers la promotion du domaine de la robotique en Chine et pour placer Israël comme l’une des grandes puissances du monde de la technologie ».

Le président Reuven Rivlin a envoyé une lettre aux étudiants pour les féliciter.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...