Israël en guerre - Jour 263

Rechercher

Des livraisons d’armes à l’Ukraine « détruiraient » le lien Russie-Israël – Medvedev

Les Israéliens ont jusqu'ici limité leur coopération avec l'Ukraine à de l'aide humanitaire et à des livraisons de matériel non-létal afin de ménager la relation avec Moscou

Le vice-président du Conseil de sécurité russe et chef du parti Russie unie, Dmitri Medvedev, préside une réunion sur le sauvetage des entreprises et des emplois dans les sociétés étrangères par liaison vidéo à la résidence d'État de Gorki, dans les environs de Moscou, en Russie, le 16 mars 2022. (Crédit : Yekaterina Shtukina, Sputnik, Government Pool Photo via AP)
Le vice-président du Conseil de sécurité russe et chef du parti Russie unie, Dmitri Medvedev, préside une réunion sur le sauvetage des entreprises et des emplois dans les sociétés étrangères par liaison vidéo à la résidence d'État de Gorki, dans les environs de Moscou, en Russie, le 16 mars 2022. (Crédit : Yekaterina Shtukina, Sputnik, Government Pool Photo via AP)

L’ex-président russe et actuel numéro 2 du Conseil de sécurité, Dmitri Medvedev, a mis en garde Israël contre des livraisons d’armes à l’Ukraine, estimant que cela « détruirait » la relation avec la Russie.

« Israël semble s’apprêter à livrer des armes au régime de Kiev. C’est une mesure très imprudente. Elle détruira toutes les relations inter-étatiques entre nos pays », a-t-il estimé sur son compte Telegram.

Il a renouvelé les accusations de « nazisme » à l’adresse de l’Ukraine, une des justifications avancées par Moscou pour expliquer son assaut contre son voisin.

Interrogé sur ces propos, une porte-parole du Premier ministre israélien Yaïr Lapid, a déclaré de son côté à l’AFP que son cabinet ne commenterait pas les propos de M. Medvedev.

L’Ukraine a appelé par le passé Israël à la soutenir face à la Russie, alors que les autorités israéliennes et russes entretiennent des relations étroites.

Les autorités israéliennes ont jusqu’ici limité leur coopération avec l’Ukraine à de l’aide humanitaire et à des livraisons de matériel non-létal afin de ménager sa relation avec Moscou.

Israël est également devenu un refuge pour les détracteurs du Kremlin, et même des célébrités russes s’y sont installés depuis l’offensive russe du 24 février contre son voisin.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.