Des ultra-nationalistes d’Yitzhar blessent 2 personnes en jetant des pierres
Rechercher

Des ultra-nationalistes d’Yitzhar blessent 2 personnes en jetant des pierres

La police a déclaré que les activistes ont attaqué les forces de sécurité avec "une violence extrême" et que trois des assaillants ont été arrêtés sur place

Un habitant masqué de Yitzhar, en Cisjordanie, lance des pierres avec un lance-pierre, le 19 mai 2013. (Crédit : Mendy Hechtman/Flash90)
Un habitant masqué de Yitzhar, en Cisjordanie, lance des pierres avec un lance-pierre, le 19 mai 2013. (Crédit : Mendy Hechtman/Flash90)

Une agente de la police des frontières et un employé du ministère de la Défense ont été blessés mercredi, quand des résidents d’implantations radicaux de Yitzhar ont lancé des pierres en direction des forces de sécurité israéliennes, au nord de la Cisjordanie, selon un communiqué de la police publié mercredi.

Une soldate a été transférée à l’hôpital Beilinson de Petah Tikva pour y être soignée.

La police a diffusé une vidéo dans laquelle on voit une dizaine de personnes cagoulées attaquer une patrouille de la police des frontières dans un avant-poste en Cisjordanie.

La police a déclaré dans un communiqué que les résidents de l’implantation ont attaqué les forces de sécurité avec « une violence extrême », et que trois des assaillants ont été arrêtés sur place.

La police a précisé qu’elle procédera à d’autres arrestations dans les jours à venir.

Un responsable de la sécurité a déclaré à la Dixième chaîne que l’incident était « l’un des incidents de violence contre des forces de sécurité les plus graves ».

« Ces derniers temps, il y a eu de nombreuses attaques contre des Palestiniens dans la région, et la violence est désormais directement dirigée vers la police des frontières », a déclaré le responsable sous couvert de l’anonymat.

« Nous ne pensions pas que nous en arriverions là. Nous étions en patrouille de routine, pas en train d’évacuer une communauté… Ce sont des criminels. »

Les villages palestiniens aux abords d’Yitzhar ont été le théâtre de crimes de haine anti-arabe ces derniers mois.

L’establishment de sécurité israélienne estime que cette implantation est le centre névralgique des crimes juifs ultra-nationalistes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...