Rechercher

Égypte : Israël salue l’accueil réservé par Sissi à Karine Elharrar

Le président égyptien a salué personnellement la ministre de l'Énergie lors d'un sommet régional sur le pétrole au Caire ; un geste qui, selon Bennett, "nous a tous émus"

Abdel-Fattah el-Sissi salue la ministre israélienne de l'Énergie, Karine Elharrar, au Caire, le 14 février 2022.  (Capture d'écran)
Abdel-Fattah el-Sissi salue la ministre israélienne de l'Énergie, Karine Elharrar, au Caire, le 14 février 2022. (Capture d'écran)

Les responsables et les journalistes israéliens ont largement partagé, lundi, une vidéo montrant le président égyptien Abdel-Fattah el-Sissi traversant une salle de conférence du Caire pour saluer personnellement la ministre israélienne de l’Énergie, Karine Elharrar, à l’occasion d’un sommet.

Sissi est entré dans la salle en fanfare avant de saluer les invités de la convention – posant ensuite son micro pour se diriger vers Elharrar, de l’autre côté. Ils ont échangé quelques mots.

Elharrar, qui se déplace en fauteuil roulant, avait attiré l’attention des médias internationaux après avoir été dans l’incapacité d’entrer au sommet de la COP-26 consacré au climat à Glasgow, l’année dernière.

Un porte-parole d’Elharrar a déclaré que les Israéliens avaient raison de s’enthousiasmer pour cet accueil chaleureux réservé à la ministre de l’Énergie à l’occasion du Salon égyptien du pétrole.

« Le fait que le président se soit approché de la ministre, le fait qu’il lui ait dit qu’il était heureux qu’elle ait pu venir, qu’il l’ait invitée à revenir, tout cela est vraiment très prometteur et témoigne d’une nouvelle réalité : les liens qui restaient secrets dans le passé s’affichent dorénavant en public », a expliqué le porte-parole.

C’est la première fois qu’Israël est convié à cette conférence majeure dont c’est la cinquième édition cette année, a précisé le porte-parole d’Elharrar. La majorité des Égyptiens rejettent les relations avec l’État juif, malgré la signature d’un traité de paix entre les deux pays il y a des décennies.

Elharrar a expliqué lors du sommet que l’industrie israélienne de l’énergie était « un pont pour les liens régionaux » – des propos rapportés par Ynet.

Selon le site d’information, Elharrar a indiqué, lors de la conférence, que le gaz israélien serait transporté à terme jusqu’au Liban via l’Égypte.

Sur Twitter, le Premier ministre Naftali Bennett a rejoint le concert d’éloges israéliens à l’égard du président égyptien pour son geste, disant qu’il « nous a tous émus ».

C’est Barak David, journaliste à Walla, qui a le premier remarqué les images, estimant qu’elles étaient « étonnantes » et qu’elles devaient « absolument être vues ».

« C’est joyeux, c’est enthousiasmant et ce n’est pas une coïncidence », a écrit Nadav Perry, analyste pour la Dixième chaîne, sur Twitter.

Roi Kais, correspondant pour Kan, a salué Sissi, ancien général qui est, selon lui, à la fois « officier et gentleman ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...