Espagne : La justice dénonce le soutien au boycott d’Israël de deux villes
Rechercher

Espagne : La justice dénonce le soutien au boycott d’Israël de deux villes

Une résolution de 2016 de la ville de Vinalesa, déclarée zone "libre de l'apartheid israélien" et la déclaration d'adhésion au BDS de Valencia sont jugées discriminatoires

Illustration : Une manifestation de BDS contre Israël à Barcelone, en juin 2014 (Capture d'écran : YouTube)
Illustration : Une manifestation de BDS contre Israël à Barcelone, en juin 2014 (Capture d'écran : YouTube)

JTA — Les tribunaux de la troisième ville d’Espagne ont annulé les résolutions adoptées par deux municipalités qui avaient notamment fait part de leur adhésion au mouvement BDS (Boycott, Divestment and Sanctions) anti-israélien.

La Deuxième cour d’appel administrative de Valencia a abrogé, la semaine dernière, une résolution adoptée par la ville de Vilanesa – une municipalité voisine de 4 000 habitants environ – suite à une plainte déposée par le groupe pro-israélien ACOM. La résolution établissait que Vilanesa se déclarait zone « libre de l’apartheid israélien » et annonçait que la ville avait établi un partenariat avec le mouvement du BDS local.

Le magistrat a statué que cette résolution était « une forme d’incitation à la haine ou à la discrimination en fonction de l’ethnie ou de la nationalité » et qu’elle entrait donc en contradiction avec la constitution espagnole.

Ce jugement concernant Vinalesa en a suivi un autre, qui avait été récemment rendu par la 3e cour administrative de Valencia. Cette dernière avait annulé une résolution adoptée en 2018 par la municipalité qui revendiquait son adhésion au mouvement BDS.

Le jugement de Valencia avait, lui aussi, évoqué des faits de discrimination.

Les plaintes d’ACOM ont entraîné plus de 60 déclarations de nullité de résolutions pro-BDS qui avaient été approuvées par des municipalités espagnoles – que ce soit par injonction ou en obligeant les villes à abandonner les textes en question.

Le Parlement allemand a approuvé, l’année dernière, une résolution déclarant que le BDS était une forme d’antisémitisme.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...