Forte hausse des hétérosexuels porteurs du VIH en Israël
Rechercher

Forte hausse des hétérosexuels porteurs du VIH en Israël

Les hommes représentent 70 % des nouveaux porteurs en Israël en 2014 ; 42 % d'entre eux sont engagés dans des relations homosexuelles

Micrographie électronique du VIH-1 naissabt (en vert) à partir d'une culture de lymphocytes . Cette image a été colorée pour mettre en évidence des caractéristiques importantes (Photo: domaine public / Wikimedia Commons,  Centers for Disease Control and Prevention's Public Health Image Library)
Micrographie électronique du VIH-1 naissabt (en vert) à partir d'une culture de lymphocytes . Cette image a été colorée pour mettre en évidence des caractéristiques importantes (Photo: domaine public / Wikimedia Commons, Centers for Disease Control and Prevention's Public Health Image Library)

Les données compilées par le Centre national d’Israël pour le dépistage du VIH révèle une forte augmentation du nombre de personnes hétérosexuelles qui ont contracté le VIH en 2014, ainsi qu’une légère hausse du nombre de personnes qui souffrent actuellement de la maladie, en comparaison aux années précédentes.

Selon le centre, qui a publié jeudi l’information, 488 personnes ont contracté le VIH en 2014, contre 476 en 2013, les hommes représentant environ 70 % des nouveaux porteurs du virus. Cent neuf personnes qui se sont identifiées comme hétérosexuelles ont contracté le VIH en 2014, contre à 62 en 2013 et 39 en 2011.

Selon les données, 42 % des hommes qui ont contracté la maladie après avoir eu des relations homosexuelles, et environ 15 % après des rapports hétérosexuels.

Environ un quart (24%) des nouveaux porteurs, hommes ou femmes, étaient des migrants, et une légère majorité, 53 %, étaient âgés de 25 à 44 ans. 10 % ont contracté la maladie en utilisant des seringues infectées, et 7 % des Israéliens ont attrapé le virus sexuellement transmissible lors d’un voyage à l’étranger.

« Cela fait plusieurs années de suite que le nombre de personnes infectées par le VIH en Israël se rapproche de 500, et les chiffres sont alarmants, » peut-on lire dans un communiqué publié par l’Israel AIDS Task Force en réaction aux chiffres.

« Il est important de souligner que le VIH ne fait pas de discrimination en fonction de la religion, de la race, du sexe ou de l’orientation sexuelle. Le dépistage périodique du VIH et l’utilisation régulière d’un préservatif lors de rapports sexuels avec des partenaires dont le statut concernant le VIH n’est pas connu, sont les moyens les plus efficaces pour prévenir la propagation du virus ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...