Israël en guerre - Jour 289

Rechercher
Romain Gary écrivait-il de la même manière quand il signait de son pseudonyme Emile Ajar ?

Gary/Ajar en débat à l’Institut français à l’occasion de la sortie de Gros-Câlin en hébreu

Trois traducteurs franco-israéliens se poseront la question lors d'une soirée littéraire à l'Institut français de Tel Aviv mardi 5 décembre

Romain Gary interviewé par Pierre Dumayet, à propos de son livre 'Les racines du ciel'. (Crédit : capture d'écran YouTube)
Romain Gary interviewé par Pierre Dumayet, à propos de son livre 'Les racines du ciel'. (Crédit : capture d'écran YouTube)

A l’occasion de la sortie hébraïque de Gros-Câlin, de Romain Gary/Emile Ajar aux Editions Am Oved, traduit en hébreu par Dorit Shilo, l’Institut français de Tel-Aviv propose une conversation littéraire entre trois traducteurs de Romain Gary : Rama Ayalon, Nir Ratzkovsky et Dorit Shilo.

« Monsieur Cousin, mène la vie banale d’un employé de bureau…sauf qu’il vit avec un python de deux mètres vingt de long, rapporté d’Afrique, dont il est épris… » résume le communiqué de l’Institut.

Gros-Câlin, écrit par Romain Gary à l’âge de 60 ans, est la première œuvre signée sous le pseudonyme d’Emile Ajar. Rama Ayalon, Nir Ratzkovsky et Dorit Shilo ont tous trois traduit Romain Gary/Emile Ajar. Quelles différences ont-ils décelé dans l’écriture, le style, le ton, voire les idées, selon que l’écrivain signait de son nom ou de son pseudonyme ?

La soirée sera ponctuée d’extraits de Gros-Câlin lus en hébreu par l’auteure Alona Kimhi. La discussion sera animée par la journaliste Emmanuelle Elbaz-Phelps (Aroutz 10).

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.