Greenblatt : Le plan de paix israélo-palestinien, le « pire cauchemar » de l’Iran
Rechercher

Greenblatt : Le plan de paix israélo-palestinien, le « pire cauchemar » de l’Iran

L'envoyé de Trump au Moyen Orient affirme qu'un accord global contribuera à instaurer la stabilité régionale et à prévenir la menace terroriste de la République islamique

L'envoyé spécial des États-Unis, Jason Greenblatt, prononce une allocution lors de la conférence annuelle du "Jerusalem Post" qui se tient à New York, le 16 juin 2019. (Marc Israel Sellem/POOL)
L'envoyé spécial des États-Unis, Jason Greenblatt, prononce une allocution lors de la conférence annuelle du "Jerusalem Post" qui se tient à New York, le 16 juin 2019. (Marc Israel Sellem/POOL)

Jason Greenblatt, envoyé pour la paix au Moyen Orient, affirme qu’un accord de paix entre Israéliens et Palestiniens serait le « pire cauchemar » de l’Iran, dans un éditorial publié par Fox News dans la nuit.

« Le régime iranien exploite le conflit israélo-palestinien depuis des décennies – profitant du chaos, de la violence et des blocages inefficaces pour faire progresser ses activités malveillantes et son influence dans la région », a écrit Greenblatt dans cet article, qui a été co-écrit par Brian Hook, le représentant spécial des États-Unis pour l’Iran.

« Un accord de paix global réussi entre Israël et les Palestiniens fait partie des outils importants dont nous disposons pour contribuer à la stabilité régionale et prévenir le terrorisme iranien. Ce serait le pire cauchemar de l’Iran », ont écrit les responsables américains.

L’éditorial de M. Greenblatt intervient dans un contexte d’exacerbation des tensions entre les États-Unis et l’Iran et quelques jours avant la visite du gendre de M. Trump et envoyé principal du Moyen Orient, Jared Kushner, qui est attendu cette semaine dans la région, où il va promouvoir le plan de paix de l’administration.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...