Guatemala : Des maisons construites par Israël pour les victimes du volcan Fuego
Rechercher

Guatemala : Des maisons construites par Israël pour les victimes du volcan Fuego

L'ambassadeur a remis les titres de propriété de leurs maisons à 39 familles victimes de l'éruption du volcan, qui résideront dans "la rue de Jérusalem, capitale d'Israël"

Lazar Berman est le correspondant diplomatique du Times of Israël

La cérémonie qui a eu lieu après la réalisation par l'ambassade israélienne au Guatemala du projet de construction d'habitations en direction des victimes de l'éruption, en 2018, du volcan Fuego, le 31 janvier 2021. (Autorisation)
La cérémonie qui a eu lieu après la réalisation par l'ambassade israélienne au Guatemala du projet de construction d'habitations en direction des victimes de l'éruption, en 2018, du volcan Fuego, le 31 janvier 2021. (Autorisation)

L’ambassade israélienne au Guatemala a mis un point final, dimanche, à son projet de logements dans la ville d’Escuintla pour les familles ayant perdu leurs habitations lors de l’éruption du volcan de Fuego, en 2018.

Cette éruption avait fait plus de 190 morts dans ce pays d’Amérique centrale.

Matty Cohen, ambassadeur israélien au Guatemala et au Honduras, a personnellement remis les titres de propriété des nouvelles maisons aux 39 familles qui ont bénéficié de ce programme.

« L’État d’Israël a fait une promesse et aujourd’hui, nous sommes heureux », a déclaré Cohen. « Israël continuera toujours à venir en aide à notre ami et allié, le Guatemala. »

Le volcan de Fuego, ou volcan de feu, en éruption à Antigua, au Guatemala, le 19 novembre 2018. (Crédit : AP Photo/Moises Castillo)

Les maisons ont été construites « Rue de Jérusalem, capitale d’Israël ». Il s’agit de la 19e rue à porter ce nom dans le pays, selon le ministère des Affaires étrangères.

Le Guatemala avait transféré son ambassade à Jérusalem au mois de mai 2018, deux jours après l’organisation, par les États-Unis, de la cérémonie d’inauguration de leur propre mission dans la ville.

Aujourd’hui, seuls les États-Unis et le Guatemala exploitent des ambassades à Jérusalem – même si le Kosovo devrait devenir le troisième pays à ouvrir une mission dans la ville sainte après l’établissement de ses relations diplomatiques avec l’État juif ce lundi.

Ces dernières années, les liens entre Israël et certains pays d’Amérique latine se sont améliorés, notamment du côté du Guatemala, du Honduras et du Paraguay.

Les chrétiens évangéliques, un groupe entretenant un attachement fort à l’égard d’Israël, constituent environ 40 % de la population du Guatemala – ce qui fait de ce groupe, proportionnellement parlant, l’une des plus importantes communautés évangéliques d’Amérique latine.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...