Herzog: des ministres font du tort aux relations avec les juifs de Diaspora
Rechercher

Herzog: des ministres font du tort aux relations avec les juifs de Diaspora

Le nouveau chef de l’Agence juive a pointé du doigt les membres du gouvernement qui accusent des membres du mouvement réformé de ne pas être juifs

Isaac Herzog prend la parole devant un groupe d'experts lors du Forum économique mondial de Davos, en Suisse, le 25 janvier 2018. (Crédit : autorisation)
Isaac Herzog prend la parole devant un groupe d'experts lors du Forum économique mondial de Davos, en Suisse, le 25 janvier 2018. (Crédit : autorisation)

Isaac Herzog, le président fraîchement élu de l’Agence juive, a critiqué dimanche des ministres du gouvernement pour avoir fait du tort aux liens d’Israël avec la diaspora juive.

« Les relations entre Israël et la Diaspora ont été fortement endommagées au cours des récentes années. Tout doit être fait pour arranger la situation », a dit le président sortant du parti de l’opposition au site d’information Ynet.

Après avoir été interrogé pour savoir si le gouvernement actuel cherchait à détruire ses relations avec les Juifs de l’étranger, Herzog a dit que ce n’était pas le cas ; pourtant, il a souligné que quand des ministres ont affirmé que des membres du mouvement réformé ne sont pas juifs, « cela cause des dommages terribles dans les cœurs de millions de personnes à l’étranger ».

« La perception entière que le peuple juif disparaisse d’ici quelques générations, à l’exception d’un petit groupe, est amère, sans preuve et fausse. Dans tous les cas, il y a une richesse spirituelle en chacun », a-t-il déclaré, en référence aux mouvements non orthodoxes de judaïsme

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...