Israël en guerre - Jour 254

Rechercher

Herzog lance un plan d’allègement de dettes pour les Israéliens touchés par la guerre

Ce programme, annoncé en collaboration avec le ministre de la Justice, vise à réduire ou effacer les amendes pour les familles confrontées à de graves difficultés financières

Sharon Wrobel est journaliste spécialisée dans les technologies pour le Times of Israel.

Une maison à Ashkelon endommagée par une roquette tirée par des terroristes palestiniens depuis la bande de Gaza, le 7 octobre 2023. (Crédit : Oren Ben Hakoon/Flash90)
Une maison à Ashkelon endommagée par une roquette tirée par des terroristes palestiniens depuis la bande de Gaza, le 7 octobre 2023. (Crédit : Oren Ben Hakoon/Flash90)

Le président Isaac Herzog et le ministre de la Justice Yariv Levin ont annoncé lundi un programme spécial pour les familles touchées par la guerre, qui ont accumulé des dettes suite à des amendes et qui sont confrontées à de graves difficultés économiques.

Le nouveau programme a été lancé pour alléger les amendes, en particulier dans les domaines de la construction et de la planification. Il est conçu pour les personnes qui ont été directement touchées par la guerre avec le groupe terroriste palestinien Hamas et qui sont confrontées à des difficultés d’emploi et de revenus et qui, de ce fait, ont du mal à payer leurs dettes pendant cette période difficile.

Ce plan a été mis en place au lendemain des atrocités du 7 octobre, lorsque 3 000 terroristes du Hamas ont fait irruption à la frontière de Gaza et ont massacré environ 1 200 personnes dans le sud d’Israël, dont une majorité de civils assassinés au cours d’atrocités brutales, et ont enlevé environ 240 otages.

Au cours de la guerre, plus de 200 000 personnes ont été déplacées des communautés israéliennes situées le long des frontières sud et nord, près de la bande de Gaza, en raison du tir de milliers de roquettes sur Israël depuis cette zone et de l’assaut du Hamas sur les communautés frontalières. Pour participer aux combats, l’armée israélienne a mobilisé plus de 350 000 réservistes, qui, pour la plupart, travaillent, en temps normal, dans des entreprises de tous les secteurs de l’économie confondus.

Le projet a été mis en place en réponse aux demandes formulées par les familles endeuillées de la communauté druze et de la société bédouine lors de la visite de Herzog, a indiqué le bureau du président dans un communiqué. En outre, le cheikh Muafak Tarif, chef de la communauté druze israélienne, a lancé un appel direct à Herzog en raison des grandes difficultés rencontrées par les membres de sa communauté, qui servent également dans l’armée israélienne et sont confrontés au paiement de lourdes amendes pendant la période de la guerre.

« Le chagrin et les bouleversements que nous traversons depuis l’attaque terroriste barbare des monstres du Hamas et les conséquences de la campagne qu’ils nous ont imposée sont mêlés à la détermination, à la force nationale et à la croyance en la justesse de la voie à suivre – rétablir la sécurité pour tous les citoyens d’Israël et ramener les otages à la maison », a déclaré Herzog. « Dans ces moments difficiles, la société israélienne s’est révélée et se révèle dans toute sa gloire, dans sa cohésion et son engagement, au front et dans la société civile, dans toutes les différentes communautés d’Israël et dans tout le pays ».

Des résidents druzes distribuent de la nourriture aux soldats israéliens qui gardent une route près de la frontière israélienne avec le Liban, le 9 octobre 2023. (Crédit : David Cohen/Flash90)

« Le lancement du nouveau plan d’amnistie repose, entre autres, précisément sur ces fondements de solidarité en ces temps difficiles », a-t-il ajouté.

Dans le cadre de ce programme, les groupes concernés – soldats en service ou mobilisés au titre de la réserve, familles endeuillées et familles d’otages détenus à Gaza, ainsi que familles évacuées et familles dont les maisons ont été endommagées pendant la guerre – qui rencontrent des difficultés économiques en raison de la guerre pourront bénéficier d’une réduction ou d’une annulation des amendes.

Chaque demande sera examinée individuellement en fonction de la situation financière spécifique de chaque demandeur, de sa capacité à payer les amendes en question, de la quantité d’efforts qu’il a déployés pour essayer de payer les amendes et de la somme globale due.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.