Heurts entre émeutiers palestiniens et soldats israéliens à Hébron
Rechercher

Heurts entre émeutiers palestiniens et soldats israéliens à Hébron

La manifestation a été organisée pour commémorer l'anniversaire du massacre commis le 25 février 1994 par Baruch Goldstein

Les forces de sécurité utilise du gaz lacrymogène pour disperser des manifestants palestiniens lors d'une manifestation dans la ville de Hébron en Cisjordanie, le 27 octobre 2015 (Crédit : AFP Photo / Hazem Bader)
Les forces de sécurité utilise du gaz lacrymogène pour disperser des manifestants palestiniens lors d'une manifestation dans la ville de Hébron en Cisjordanie, le 27 octobre 2015 (Crédit : AFP Photo / Hazem Bader)

Des centaines de Palestiniens ont affronté vendredi des soldats israéliens à Hébron en Cisjordanie à l’occasion d’un défilé commémorant un massacre commis en 1994 par un Israélien.

Les soldats ont tenté de disperser la manifestation à l’aide de grenades lacrymogènes et assourdissantes. L’armée a également déployé des camions aspergeant les émeutiers d’une eau pestilentielle, a constaté un journaliste de l’AFP.

Les Palestiniens ont répliqué en lançant des pierres.

Des résidents d’implantation israéliens vivant retranchés dans le centre de la ville de Hébron ont jeté des pierres en direction des manifestants.

Auparavant, des dizaines de manifestants ont lancé de vieilles baskets et chaussures à talons sur un poster de deux mètres de haut du président américain Donald Trump tendu en travers de la rue.

« Ceci est un produit palestinien », a clamé le Palestinien Issa Amro. « Il va le prendre en plein visage, comme tous ceux qui le soutiennent », a-t-il dit avant de jeter une chaussure sur l’image de M. Trump, arrivé à la présidence avec des positions très pro-israéliennes.

Baruch Goldstein (Crédit photo: Flash90)
Baruch Goldstein (Crédit photo: Flash90)

« Nous sommes ici pour dire à l’administration Trump que nous existons, que nous avons les mêmes droits que tout le monde. Nous n’avons pas de respect pour ce président qui ne nous considère pas comme égaux avec tous les autres êtres humains », a-t-il ajouté.

La manifestation a été organisée pour commémorer l’anniversaire du massacre commis le 25 février 1994 par un Israélien, Baruch Goldstein, qui avait tué à l’arme automatique 29 Palestiniens et en avait blessé plus de cent à l’intérieur du Caveau des Patriarches.

Ce lieu saint vénéré par les juifs et les musulmans se trouve à Hébron.

Baruch Goldstein était mort lynché.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...