Rechercher

Inauguration d’un parc privé à la mémoire des enfants de l’attentat de Toulouse

Une plaque a été installée, sur laquelle il est inscrit : "Lâchement assassinés dans leur école le 19 mars 2012, parce qu’ils étaient Juifs"

Le directeur du groupe scolaire privé Beth Israël, David Elbaz, inaugure d’un parc privé à la mémoire des enfants de l’attentat de Toulouse, à Épinay-sur-Seine. (Crédit : CRIF)
Le directeur du groupe scolaire privé Beth Israël, David Elbaz, inaugure d’un parc privé à la mémoire des enfants de l’attentat de Toulouse, à Épinay-sur-Seine. (Crédit : CRIF)

Le groupe scolaire privé Beth Israël, à Épinay-sur-Seine, a inauguré jeudi un parc nommé « Hymne à la vie » dans son enceinte, à la mémoire des enfants Gabriel et Aryeh Sandler et Myriam Monsonego, tués il y a 10 ans dans l’attentat de Toulouse.

Une plaque a été installée, sur laquelle il est inscrit : « Lâchement assassinés dans leur école le 19 mars 2012, parce qu’ils étaient Juifs. »

Samuel Sandler, père de Jonathan Sandler et grand-père de Gabriel et Aryeh, victimes de l’attentat, a participé à l’évènement. Eva Sandler, femme de Jonathan, était également présente.

Étaient aussi présents Bruno Le Roux, ancien ministre ; Hervé Chevreau, maire d’Épinay ; et René Taïeb, président de l’Union des communautés juives du Val-d’Oise et délégué du CRIF.

Un grand hommage aura lieu le 20 mars à la mémoire des victimes de ces attentats.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...