Israël en guerre - Jour 143

Rechercher

Israël favorable à une « voie rapide » d’aide humanitaire pour Gaza via Chypre

L'aide serait collectée et stockée sur l'île où elle serait inspectée par un comité mixte comprenant des représentants israéliens, avant d'être envoyée dans la bande de Gaza

Le ministre des Affaires étrangères Eli Cohen donnant une conférence de presse au sujet d'un corridor d'aide humanitaire entre Chypre et la bande de Gaza déchirée par la guerre, à Larnaca, à Chypre, le 20 décembre 2023. (Crédit : Elisa Amouret/AFP)
Le ministre des Affaires étrangères Eli Cohen donnant une conférence de presse au sujet d'un corridor d'aide humanitaire entre Chypre et la bande de Gaza déchirée par la guerre, à Larnaca, à Chypre, le 20 décembre 2023. (Crédit : Elisa Amouret/AFP)

Le ministre israélien des Affaires étrangères, Eli Cohen, a soutenu mercredi, lors d’une visite à Chypre, l’ouverture d’un corridor maritime entre l’île de Méditerranée orientale et la bande de Gaza pour acheminer de l’aide humanitaire dans le territoire palestinien.

M. Cohen a rencontré son homologue chypriote, Constantinos Kombos, afin de « promouvoir l’ouverture du corridor maritime entre Chypre et la bande de Gaza (…) en coordination avec Israël », selon un communiqué du ministère israélien.

Selon le plan présenté par Chypre, l’Etat membre de l’Union européenne le plus proche du Proche-Orient situé à 400 kilomètres des côtes gazaouies, l’aide serait collectée et stockée sur l’île où elle serait inspectée par un comité mixte comprenant des représentants israéliens, avant d’être envoyée dans la bande de Gaza à bord de navires.

Après son entretien avec M. Kombos, M. Cohen a insisté sur le fait que l’aide devait être « bien inspectée ». « Nous voulons créer une voie rapide pour l’aide humanitaire acheminée vers Gaza via ce corridor », a-t-il dit aux journalistes.

Les deux ministres ont discuté des détails logistiques du plan dans la ville portuaire de Larnaca, dans le sud du pays.

Ce corridor devrait fournir « un flux soutenu d’aide humanitaire à haut volume aux civils » de la bande de Gaza, d’après le chef de la diplomatie chypriote.

Le ministre des Affaires étrangères Eli Cohen (à droite) et son homologue chypriote Constantinos Kombos (à gauche) tiennent une conférence de presse sur un corridor maritime d’aide humanitaire vers la bande de Gaza, à Larnaca, Chypre, le 20 décembre 2023. (Crédit : Elisa AMOURET / AFP)

« Nous attendons avec impatience votre feu vert pour le premier voyage », a-t-il lancé à M. Cohen.

L’aide humanitaire entre actuellement par voie terrestre dans la bande de Gaza deux points de passage où elle est scrupuleusement inspectée par Israël qui veut prévenir, entre autres, toute contrebande d’armes vers le territoire palestinien.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.