Rechercher

Jérusalem : 8 Israéliens arrêtés pour avoir agressé des employés arabes

L'attaque a eu lieu dans un hôtel ; cinq suspects sont actuellement en détention ; ils auraient bousculé, menacé et tenté de blesser à l'arme blanche les employés

Les clients d'un hôtel se battent avec les employés à l'hôtel Herbert Samuel de Jérusalem, le 31 juillet 2021. (Capture d'écran)
Les clients d'un hôtel se battent avec les employés à l'hôtel Herbert Samuel de Jérusalem, le 31 juillet 2021. (Capture d'écran)

Huit Juifs israéliens ont été arrêtés, samedi, après avoir agressé les employés arabes d’un hôtel de Jérusalem.

Selon la police israélienne, les agents ont été appelés à l’hôtel Herbert Samuel, dans le centre de la capitale, après qu’une rixe a éclaté entre clients et employés. Plusieurs employés ont dû être pris en charge par les médecins et la réception de l’hôtel a été endommagée, ont fait savoir les forces de l’ordre.

La police a ensuite arrêté huit suspects, des habitants de Rishon Lezion, pour un interrogatoire. L’enquête sur l’incident est en cours.

Lors d’une d’audience qui a eu lieu dimanche matin devant la cour des magistrats de Jérusalem, les policiers ont expliqué au juge que les suspects – qui faisaient la fête avant de se rendre à un mariage – avaient jeté des chaises, bousculé les employés et les agents et tenté de poignarder un employé à l’aide d’un couteau.

« Cela a été un comportement honteux, associé à une grave violence », a dit l’un des agents devant le tribunal, réclamant que les suspects restent encore en détention pendant cinq jours supplémentaires.

Mais le juge a statué dimanche que cinq des suspects resteraient derrière les barreaux encore deux jours seulement. Les autres ont été assignés à résidence.

Une vidéo de l’incident qui circule sur les réseaux sociaux montre les clients en train de jeter des chaises, des plantes et autres objets de l’hôtel en direction des employés qui tentent de se défendre.

Un représentant de la police a dit à la cour que l’incident avait commencé quand l’un des clients avait accusé un employé de l’hôtel d’avoir parlé de manière irrespectueuse à sa mère. Le client aurait alors menacé l’employé, il aurait bousculé un deuxième et la situation aurait dégénéré.

L’un des clients impliqués a dit au site d’information Ynet que « les employés arabes de l’hôtel nous ont réveillés et ils nous ont harcelés pendant tout le week-end ». Il a affirmé que l’un d’entre eux avait « insulté » une cliente, « et c’est ce qui a entraîné les remous ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...