La Bulgarie ouvre sa première école juive depuis plus de 20 ans
Rechercher

La Bulgarie ouvre sa première école juive depuis plus de 20 ans

Quatre-vingt-huit élèves âges de moins de 12 ans fréquentent l'école Ronald S. Lauder de Sofia, nommée d'après le président du Congrès juif mondial

Ronald Lauder à Leipzig, en Allemagne, le 30 août 2010. (Sean Gallup / Getty Images, via JTA)
Ronald Lauder à Leipzig, en Allemagne, le 30 août 2010. (Sean Gallup / Getty Images, via JTA)

La communauté juive de Bulgarie a ouvert sa première école juive en 20 ans.

L’ouverture la semaine dernière de l’école Ronald S. Lauder à Sofia marque une étape importante pour les 6 000 membres de la minorité juive de Bulgarie.

Ronald S. Lauder, le président du Congrès juif mondial et un important donateur aux communautés et associations juives, était présent à l’ouverture de l’école dans la capitale bulgare, le 15 septembre dernier, a fait savoir le Congrès juif mondial dans un communiqué.

Il existait une école juive dans la ville, la Lauder-ORT n°134 « Dimcho Debelianov ». Il s’agit néanmoins d’une école publique, proposant depuis 1998, avec l’aide de la fondation Lauder, des contenus liés au judaïsme, dont des cours d’hébreu, en plus de son cursus classique.

« Nous avons atteint de nombreux objectifs ces 20 dernières années, mais cette école précédente n’est pas ‘l’école juive’ qui peut permettre à la communauté juive de Bulgarie de se développer davantage », a indiqué Becca Lazarova, directrice de la fondation Ronald S Lauder pour le pays des Balkans, au Sofia Globe.

« Ce que nous attendons de cette école ? Que nos enfants soient fiers d’être juif. Pour cela, ils doivent savoir de quoi ils doivent être fiers et pourquoi », a déclaré Ronald S. Lauder lors de l’inauguration du nouvel établissement.

En 2010, l’American Jewish Joint Distribution Committee, ou JDC, a ouvert une crèche juive avec l’aide de la communauté juive bulgare Shalom, laquelle accueille des dizaines d’enfants.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...