Rechercher

La hi-tech israélienne pour la toute première fois au salon de l’aviation de Dubaï

Le ministère de la Défense a envoyé une délégation aux Émirats arabes unis, un an après la normalisation des liens, en présence notamment du chef de l'armée de l'air israélienne

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le stand israélien au salon de l'aviation de Dubaï, aux Emirats arabes unis, au mois de novembre 2021. (Crédit : ministère de la Défense)
Le stand israélien au salon de l'aviation de Dubaï, aux Emirats arabes unis, au mois de novembre 2021. (Crédit : ministère de la Défense)

Le ministère de la Défense a envoyé une délégation officielle formée de représentants d’entreprises israéliennes du secteur au salon de l’aviation de Dubaï, ce mois-ci, un signe des liens militaires croissants tissés entre les deux pays depuis la normalisation des liens entre l’État juif et les Émirats arabes unis, l’année dernière.

Sept firmes israéliennes – la majorité d’entre elles appartiennent à l’État – se sont rendues dans ce salon spécialisé dans la Défense, qui est aujourd’hui l’un des plus importants du monde, dans la capitale émiratie.

A la tête de la délégation, Yair Kulas, général de brigade réserviste à la tête du département des exportations d’armement, le Sibat, au sein du ministère de la Défense.

« Ouvrir un stand national israélien à Dubaï est un nouvel élément historique dans le renforcement des liens entre Israël et les Émirats arabes unis. Nous sommes heureux d’avoir l’opportunité de prendre part à cette exposition importante et de pouvoir présenter les capacités technologiques de pointe des entreprises israéliennes du secteur de la Défense », a commenté Kulas dans un communiqué.

« Pendant le salon, nous prévoyons d’organiser de nombreuses réunions et de discuter de l’avancée de nouveaux partenariats », a-t-il ajouté.

Parmi les firmes présentes à Dubaï, Elbit Systems, Israel Aerospace Industries, Rafael, Astronautics, Nir-Or, UVision et Tomer, fabricant de roquettes.

Le chef de l’armée de l’air israélienne Amikam Norkin a lui aussi assisté au salon, participant à une rencontre entre commandants des aviations militaires du monde entier. Il a été aperçu dimanche en train de s’entretenir avec son homologue allemand, Ingo Gerhartz, avec lequel il a tissé des liens étroits au cours de ces deux dernières années, ainsi qu’avec le commandant des forces aériennes jordaniennes, Muhammad Hiyasat, et avec celui de l’aviation militaire émiratie, Ibrahim Nasser Muhammad al-Alawi, que Norkin avait accueilli au sein de l’État juif le mois dernier.

Cela fait longtemps que les EAU seraient intéressés par certains systèmes de défense israéliens, notamment par le système de défense antimissile du Dôme de fer que l’État juif n’a vendu pour le moment qu’à un petit nombre de pays, parmi lesquels les États-Unis et l’Azerbaïdjan.

« La coopération croissante et la construction des liens entre Israël et les Émirats arabes unis, suite aux Accords d’Abraham, sont un atout au niveau stratégique », a déclaré le ministre de la Défense Benny Gantz, faisant référence aux accords qui avaient été négociés par les États-Unis entre Israël et plusieurs pays arabes.

« J’applaudis le département des exportations du secteur de la Défense, le Sibat, et la participation des industries israéliennes du secteur et je suis convaincu qu’ils sauront encore renforcer la coopération fertile et croissante entre nos deux pays », a-t-il ajouté.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...