Israël en guerre - Jour 228

Rechercher

L’armée annonce la mort de 4 soldats tués dans une embuscade dans le sud de Gaza

Avec ces décès, le bilan humain de Tsahal, dans le cadre de l'offensive terrestre contre le Hamas, passe à 260

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

De gauche à droite, le capitaine Ido Baruch, le sergent Amitaï Even Shoshan, le sergent Ilaï Zaïr et le sergent Reef Harush qui ont été tués en se battant contre le Hamas dans le sud de la bande de Gaza, le 6 avril 2024. (Crédit : Armée israélienne)
De gauche à droite, le capitaine Ido Baruch, le sergent Amitaï Even Shoshan, le sergent Ilaï Zaïr et le sergent Reef Harush qui ont été tués en se battant contre le Hamas dans le sud de la bande de Gaza, le 6 avril 2024. (Crédit : Armée israélienne)

L’armée a annoncé dimanche la mort de quatre soldats qui sont tombés au champ d’honneur alors qu’ils se battaient contre le Hamas dans le sud de la bande de Gaza, samedi après-midi.

Il s’agit :

Du capitaine Ido Baruch, 21 ans, commandant de la base d’entraînement de la Brigade des Commandos, originaire de Tel Mond.

Du sergent Amitai Even Shoshan, 20 ans, de la base d’entraînement de la Brigade des Commandos, qui habitait Azriel.

Du sergent Ilai Zair, 20 ans, de la base d’entraînement de la Brigade des Commandos, qui résidait à Kedar.

Du sergent Reef Harush, 20 ans, de la base d’entraînement de la Brigade des Commandos, originaire du kibboutz Ramat David.

Avec ces décès, le bilan humain de Tsahal, dans le cadre de l’offensive terrestre contre le Hamas, passe à 260.

Les quatre hommes ont été tués quand des terroristes qui sortaient d’un tunnel, dans un bâtiment détruit, ont ouvert le feu en direction des militaires qui effectuaient une patrouille le long d’un itinéraire logistique mis en place par l’armée à Khan Younès, selon une enquête préliminaire. Les hommes armés sont apparemment parvenus à retourner dans le souterrain.

Un char israélien a fait l’objet de tirs de RPG dans le même secteur, sans faire de blessé. Le tank a riposté, tuant des membres d’une autre cellule terroriste, a noté l’enquête de l’armée.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.