L’armée confirme que le casque retrouvé appartenait au pilote tué en 1984
Rechercher

L’armée confirme que le casque retrouvé appartenait au pilote tué en 1984

Le casque était celui du pilote Daniel Guri tué lors d'un exercice ; il sera prochainement restitué à la famille

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Un aviateur inspecte le casque d'un pilote israélien mort dans un accident d'avion dans le sud d'Israël en 1984, dans le désert de Paran en février 2020. (Crédit : armée israélienne)
Un aviateur inspecte le casque d'un pilote israélien mort dans un accident d'avion dans le sud d'Israël en 1984, dans le désert de Paran en février 2020. (Crédit : armée israélienne)

L’armée israélienne a confirmé mardi qu’un casque retrouvé par un randonneur dans le sud d’Israël a bien appartenu à un pilote tué lors d’un exercice dans la région, il y a 35 ans.

Le casque a été découvert samedi aux alentours du lit de la rivière Paran, dans le désert du Negev, selon des informations parues dans les médias israéliens.

Le randonneur qui l’a trouvé a publié une photo sur sa page Facebook, montrant que le casque portait l’inscription « Guri », la lettre hébraïque « Tet » et le chiffre 140, ce qui a conduit beaucoup de gens à supposer qu’il appartenait au commandant Daniel Guri, de l’escadron 140 de l’armée de l’air, tué dans un accident dans cette région en 1984.

L’armée a contacté le randonneur, qui avait laissé le casque là où il l’avait trouvé, et a lancé une enquête, confirmant par la suite que le casque appartenait bien à Guri.

Guri, 32 ans, avait été tué au mois de mai 1984 en accompagnant un élève officier dans un exercice de vol, dans le ciel du sud d’Israël.

L’avion avait connu une défaillance technique et ses deux occupants étaient morts alors qu’il tentaient de s’éjecter de l’appareil.

Des soldats à la recherche d’un casque d’un pilote israélien mort dans un accident d’avion dans le sud d’Israël en 1984, dans le désert de Paran en février 2020. (Crédit : Armée israélienne)

« Après vérification des informations, une équipe a été formée pour trouver le casque et le rendre à la famille du pilote, qui a été mise au courant des détails », a déclaré l’armée.

En utilisant les indications du randonneur, l’armée de l’air a trouvé le casque à une dizaine de kilomètres de la communauté de Paran.

L’armée a déclaré que le casque serait rendu à la famille de Guri sous peu.

Des soldats à la recherche d’un casque d’un pilote israélien mort dans un accident d’avion dans le sud d’Israël en 1984, dans le désert de Paran en février 2020. (Crédit : Armée israélienne)

Guri avait laissé derrière lui son épouse, qui était alors enceinte de huit mois, selon la Treizième chaîne.

« L’armée s’engage à rendre aux familles chaque symbole du souvenir de leur proche qui a perdu la vie et est tombé pendant son service », a déclaré l’armée.

L’équipe du Times of Israël a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...