Le nourrisson ayant réchappé à l’accident qui a tué sa mère et sa sœur est mort
Rechercher

Le nourrisson ayant réchappé à l’accident qui a tué sa mère et sa sœur est mort

Le bébé avait été mis au monde samedi à 32 semaines suite à l'accident qui a tué sa mère et sa sœur et se trouvait dans un état critique suite à la collision mortelle

Les lieux d'un accident de la route mortel survenu sur la Route près de Ben Shemen, le 19 octobre, 2019. (Magen David Adom)
Les lieux d'un accident de la route mortel survenu sur la Route près de Ben Shemen, le 19 octobre, 2019. (Magen David Adom)

Un bébé ayant été mis au monde par des médecins samedi dans un état grave après la mort de sa mère et de sa sœur dans un accident de la route vient de décéder, a annoncé mardi matin l’hôpital Sheba de Ramat Gan.

Sa mère et sa sœur de 12 ans ont été tuées sur le coup lors de l’accident survenu sur la Route 6, près de Ben Shemen dans le centre d’Israël.

Le bébé de la femme avait été mis au monde par les médecins, et l’hôpital avait annoncé plus tard qu’il se trouvait dans un état critique. La mère était enceinte de 32 semaines au moment de sa mort.

Après plusieurs jours d’efforts pour sauver la vie du bébé, l’hôpital a eu le regret d’annoncer que celui-ci n’avait pas survécu.

Les deux victimes s’appelaient Irna Dovinsky et Anat Rozenberg et étaient originaires de la ville de Kiryat Yam dans le nord du pays.

Huit autres personnes ont été blessées dans cette collision survenue entre une voiture et un véhicule commercial sur la Route 6 — deux d’entre elles se trouvent dans un état modéré et six sont légèrement blessées, dont trois sont des enfants.

Les victimes dans un état modéré seraient une fille de huit ans et un homme de 65 ans.

D’après le site d’information Ynet, l’un des véhicules aurait heurté la barrière de sécurité et été projeté sur la route où il a percuté le second véhicule.

Depuis le début de l’année 2019, 262 personnes ont trouvé la mort sur la route en Israël, contre 240 pour la même période l’année dernière. Parmi les victimes figurent 50 enfants et jeunes âgés de moins de 19 ans, d’après Ynet.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...