Rechercher

Le parti Shas menace de voter contre le projet de loi sur l’audiovisuel

Le projet de loi qui passera en deuxième et troisième lecture demain permettra l'application du compromis Netanyahu-Kahlon

Les nouveaux locaux de la corporation de radiodiffusion publique, Kan, à Tel Aviv, le 29 août 2016. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Les nouveaux locaux de la corporation de radiodiffusion publique, Kan, à Tel Aviv, le 29 août 2016. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Le parti ultra-orthodoxe Shas a menacé de voter contre l’approbation du nouveau radiodiffuseur public lors de la session plénière qui aura lieu demain.

Le parti de la coalition aurait demandé à ce que le projet de loi qui restructure le nouveau radiodiffuseur comprenne une clause sur la création d’une station de radio ultra-orthodoxe.

Demain, aura lieu à la Knesset la deuxième et troisième lecture du projet de loi qui met en application le compromis atteint en mai par le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le ministre des Finances Moshe Kahlon.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...