L’Egypte annonce la reprise officielle des relations diplomatiques avec le Qatar
Rechercher

L’Egypte annonce la reprise officielle des relations diplomatiques avec le Qatar

Les vols directs ont repris lundi entre les capitales égyptienne et qatarie, les premiers entre les deux pays depuis trois ans

Un avion de Qatar Airways. Illustration (Crédit : AP/Michael Probst-file)
Un avion de Qatar Airways. Illustration (Crédit : AP/Michael Probst-file)

L’Egypte a annoncé mercredi la reprise officielle de ses relations diplomatiques avec Doha, dans le cadre de la réconciliation scellée début janvier entre Doha et plusieurs pays de la région, après plus de trois ans de brouille.

Conformément aux engagements pris lors d’un sommet début janvier en Arabie saoudite, l’Egypte et le Qatar « ont échangé aujourd’hui, 20 janvier 2021, deux mémorandums officiels en vertu desquels les deux pays ont convenu de reprendre leurs relations diplomatiques », selon le communiqué.

L’Arabie saoudite et ses alliés – les Emirats arabes unis, Bahreïn et l’Egypte – avaient rompu en juin 2017 leurs relations avec le Qatar et décidé de lui imposer une panoplie de sanctions, l’accusant notamment d’être trop proche de l’Iran et d’appuyer les Frères musulmans, classés comme « terroristes » par Le Caire et plusieurs pays du Golfe. Des accusations niées par Doha.

Une réconciliation est intervenue le 5 janvier lors d’un sommet du Conseil de coopération du Golfe (CCG), dont fait partie le Qatar, tenu à Al-Ula, sur le territoire saoudien. Par cet accord, appelé « déclaration d’Al-Ula », les quatre pays ont accepté de lever les sanctions économiques et de renouer avec Doha.

Premier résultat tangible de cette entente : les vols directs ont repris lundi entre les capitales égyptienne et qatarie, les premiers entre les deux pays depuis trois ans.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...