L’EI exécute un enfant de 7 ans qui avait juré en jouant au football
Rechercher

L’EI exécute un enfant de 7 ans qui avait juré en jouant au football

L’enfant jouait avec ses amis quand des membres du groupe l’ont entendu “insulter le divin” ; il a été tué devant ses parents par un peloton d’exécution

De jeunes enfants de réfugiés syriens font la queue pour la nourriture pour rompre le jeûne le 20 juin 2015 à Akcakale, dans la province de Sanliurfa, pendant le mois sacré du Ramadan. (Crédit : AFP)
De jeunes enfants de réfugiés syriens font la queue pour la nourriture pour rompre le jeûne le 20 juin 2015 à Akcakale, dans la province de Sanliurfa, pendant le mois sacré du Ramadan. (Crédit : AFP)

L’Etat islamique (EI) a exécuté un petit garçon de sept ans qui avait juré pendant qu’il jouait au football avec des amis dans la capitale de facto du groupe terroriste, Rakka, dans le nord de la Syrie.

Selon l’agence de presse syrienne indépendante ARA, le garçon a été tué jeudi dernier par un peloton d’exécution sur une place centrale de Rakka.

Il a été identifié comme Muaz Hassan.

Une source a déclaré à l’agence de presse que des membres de l’EI avaient entendu le petit garçon « insulter le divin » pendant qu’il jouait dans la rue avec ses amis, et que « l’acte a été considéré comme une insulte au califat, sans tenir compte de l’âge du petit garçon. »

Selon les témoins qui ont parlé à l’agence de presse, le petit garçon a été abattu devant des centaines de personnes, y compris ses parents, qui se sont ensuite effondrés sous le poids du deuil.

L’EI est connu pour ses exécutions sauvages de civils, de militants et de journalistes pour diverses accusations, et a déjà tué des mineurs, mais Muaz serait le plus jeune enfant à avoir été condamné à mort par le groupe.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...