L’envoyé de l’ONU recommande la réouverture du passage de Kerem Shalom vers Gaza
Rechercher

L’envoyé de l’ONU recommande la réouverture du passage de Kerem Shalom vers Gaza

Par ailleurs, 150 hectares ont été brûlés dans le sud d'Israël dans la journée de mardi

Nickolay Mladenov en 2013 (Crédit : Marco Castro/Nations unies)
Nickolay Mladenov en 2013 (Crédit : Marco Castro/Nations unies)

Le coordinateur spécial pour la paix au Moyen-Orient Nickolay Mladenov a vivement recommandé mardi la réouverture du point de passage frontalier de Kerem Shalom entre Israël et Gaza.

« Je m’inquiète des conséquences de la décision israélienne de suspendre temporairement les importations et les exportations à l’exception des produits humanitaires de base à travers le carrefour de Kerem Shalom », a-t-il expliqué dans un communiqué.

« L’aide humanitaire n’est pas un substitut au commerce. Je demande aux autorités de revenir sur leur décision ».

Il a ajouté que « le Hamas et d’autres factions palestiniennes à Gaza doivent également assumer leur part de responsabilité en maintenant le calme, en mettant un terme aux cerfs-volants incendiaires et en empêchant les autres provocations ».

« Les Nations unies continuent leur engagement auprès de leurs homologues israéliens et palestiniens ainsi qu’auprès de leurs partenaires régionaux et internationaux pour réduire les tensions, soutenir la réconciliation intra-palestinienne et résoudre tous les défis humanitaires. Les plus récents développements ne doivent pas détourner notre attention de ces actions urgentes ».

Il a vivement recommandé aux parties de « quitter la trajectoire de la confrontation et de l’escalade ».

De plus, ce sont environ 150 hectares de broussailles et de terres agricoles qui ont été incendiés mardi, dans le sud d’Israël, par des cerfs-volants chargés de combustibles envoyés depuis la bande de Gaza.

Les unités anti-incendies ont été rejointes par au moins six canadairs pour lutter contre les flammes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...