Les Américains interceptent des armes iraniennes destinées aux Houthis chiites
Rechercher

Les Américains interceptent des armes iraniennes destinées aux Houthis chiites

1 500 fusils d'assaut AK-47, 200 lance-roquettes, et 21 mitrailleuses de calibre 50 saisis ; plus de 6 300 morts ; cessez-le-feu prévu le 10 avril

Le patrouilleur américain USS Sirocco (Crédit : Wikimedia/US Department of Defense)
Le patrouilleur américain USS Sirocco (Crédit : Wikimedia/US Department of Defense)

La marine américaine a annoncé avoir intercepté en mer d’Arabie un bateau transportant une cargaison d’armes qui selon elle était destinée par l’Iran aux rebelles houthis au Yémen.

Le patrouilleur américain USS Sirocco a saisi une cargaison d’armes cachées dans un petit bateau, un boutre, sans pavillon, le 28 mars.

Cette cargaison comprenait notamment 1.500 fusils d’assaut AK-47, 200 lance-roquettes, et 21 mitrailleuses de calibre 50, a annoncé la marine dans un communiqué tard lundi.

La marine a indiqué avoir saisi la cargaison tout en laissant repartir l’embarcation et son équipage, dans ce qui est le dernier épisode d’une série de livraisons d’armes aux rebelles du Yémen que les Etats-Unis estiment provenir d’Iran.

Les forces progouvernematales yéménites, soutenues par une coalition de pays arabes menée par l’Arabie saoudite, s’affrontent depuis plus d’un an avec les Houthis chiites, soutenus par l’Iran.

Des négociations interyéménites de paix destinées à mettre fin au conflit au Yémen, qui a fait plus de 6 300 morts, devraient reprendre le 18 avril au Koweït, après un cessez-le-feu prévu à partir du 10 avril, selon l’ONU.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...