Israël en guerre - Jour 143

Rechercher

Les essais d’inondation des tunnels du Hamas à l’eau de mer sont concluants – ToI

Selon Hagari, Tsahal sait où se trouvent les otages et ne fera rien qui puisse les mettre en danger ; un chef du Hamas dit que les tunnels sont résistants à ce type d’assaut

Un tunnel du Hamas découvert par les troupes de Tsahal dans le nord de Salatin, près de Jabaliya, le 7 décembre 2023. (Crédit : Emanuel Fabian/Times of Israël)
Un tunnel du Hamas découvert par les troupes de Tsahal dans le nord de Salatin, près de Jabaliya, le 7 décembre 2023. (Crédit : Emanuel Fabian/Times of Israël)

Selon des informations obtenues par le Times of Israel, jeudi, les premiers essais de Tsahal visant à injecter de l’eau de mer dans les tunnels d’attaque du Hamas dans la Bande de Gaza semblent avoir été couronnés de succès. L’armée a par ailleurs mis en garde contre les « nouvelles méthodes de combat » qu’elle utilisait pour combattre les terroristes qui se cachent sous terre.

En début de semaine, le Wall Street Journal rapportait que l’armée israélienne avait commencé à injecter de l’eau de mer dans le réseau de tunnels souterrains du Hamas, dans le but de détruire le réseau souterrain utilisé par le groupe terroriste palestinien comme moyen de déplacement et comme cachette, et d’en déloger les terroristes.

Le chef d’état-major de Tsahal, le lieutenant-général Herzi Halevi, a indiqué la semaine dernière que l’inondation des tunnels était « une bonne idée », mais n’a pas souhaité faire d’autres commentaires sur le sujet.

Jeudi, le Times of Israel a confirmé que les opérations visant à inonder les tunnels avaient bel et bien commencé, mais à titre d’essai et de façon limitée. L’opération a néanmoins été considérée comme un succès.

Interrogé à ce sujet jeudi, Osama Hamdan, haut responsable du Hamas, a affirmé que les tunnels du groupe terroriste étaient conçus pour résister aux inondations ainsi qu’à d’autres « dangers potentiels ».

Répondant aux craintes soulevées que cette tactique risquait de nuire aux otages, dont certains seraient détenus dans des tunnels du Hamas, le porte-parole de Tsahal, le contre-amiral Daniel Hagari, a déclaré lors de sa propre conférence de presse jeudi que l’armée opérait sur la base des renseignements dont elle disposait concernant l’endroit où elle pensait que les otages étaient détenus et qu’elle ne prendrait pas de mesures susceptibles de leur nuire.

Des soldats se mettent à l’abri après l’explosion d’un tunnel du Hamas provoquée par leurs camarades du Génie, dans le nord de la bande de Gaza, le 7 novembre 2023. (Crédit : Emanuel Fabian/Times of Israël)

La semaine dernière, l’armée a annoncé que les soldats avaient découvert plus de 800 puits de tunnel dans la bande de Gaza depuis le lancement de l’offensive terrestre contre le Hamas qui a commencé à la fin du mois d’octobre, et que 500 avaient d’ores et déjà été détruits.

Deux jours plus tôt, le Wall Street Journal avait rapporté que les forces israéliennes avaient installé cinq grandes pompes à eau aux abords du camp de réfugiés d’al-Shati, à Gaza City, des pompes en capacité d’inonder les tunnels en quelques semaines en y déversant des milliers de mètres-cubes d’eau.

Tsahal a précisé que cette méthode n’était que l’une des nombreuses utilisées pour détruire les tunnels, les autres méthodes étant les frappes aériennes, l’utilisation d’explosifs liquides et l’envoi de chiens, de drones et de robots dans le réseau.

Les experts en environnement ont prévenu que cette opération pourrait avoir des effets durables sur les eaux souterraines de la bande de Gaza.

Selon l’article du WSJ, les avis au sein de l’administration Biden sur la tactique d’inondation seraient mitigées, certains responsables ont exprimé leur inquiétude et d’autres ont affirmé qu’ils soutenaient les efforts d’Israël pour détruire les tunnels et qu’il n’y avait pas nécessairement d’opposition de la part des Américains.

Mardi, le président américain Joe Biden a été interrogé sur cet article.

« En ce qui concerne l’inondation des tunnels, ils affirment qu’il n’y a pas d’otages dans ces tunnels, mais je ne suis pas convaincu », a indiqué Biden.

Parmi les préoccupations rapportées par le WSJ, les dégâts potentiels qui pourraient être essuyés par les nappes phréatiques et par le sol au sein de la bande de Gaza si l’eau de mer et des substances dangereuses présentes dans les tunnels devaient s’y infiltrer, ainsi que l’impact possible d’une telle inondation sur les fondations des bâtiments.

En 2015, l’armée égyptienne avait inondé plusieurs tunnels qui étaient utilisés pour des activités de contrebande à la frontière sur de la bande de Gaza.

Séparément, jeudi, l’armée a publié des images montrant des terroristes du Hamas abattus dans un tunnel par les forces de l’unité de reconnaissance d’ingénierie de combat d’élite Yahalom de Tsahal.

« Nos troupes ont placé des explosifs dans les tunnels du Hamas… nous avons identifié les terroristes à l’aide de caméras et nous en avons tué plusieurs au cours de cet incident », a indiqué Hagari lors d’une conférence de presse.

« Les terroristes du Hamas, en particulier ses membres les plus hauts placés, ont choisi de se cacher sous terre. C’est le mode de fonctionnement du Hamas, qui se cache et utilise les civils au-dessus de lui comme boucliers humains », a-t-il déclaré, avertissant que l’armée disposait de « nouveaux moyens de combat » pour tuer les agents du Hamas dans ses tunnels.

« Nous entrerons, nous placerons des explosifs dans les zones où se trouvent les terroristes et nous attendrons le bon moment pour les tuer sous terre. Les terroristes ne seront plus en sécurité sous terre », a-t-il ajouté.

On voit dans la vidéo une caméra descendue dans le tunnel, un agent qui touche la caméra, avant d’être apparemment touché par une balle ou un explosif. La vidéo passe ensuite à une autre séquence montrant les corps de plusieurs agents du Hamas sur le sol du tunnel.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.