Les Fédérations juives US distribuent 4,6 MDS $ aux survivants de la Shoah
Rechercher

Les Fédérations juives US distribuent 4,6 MDS $ aux survivants de la Shoah

Avec les subventions correspondantes, ce sont 6,7 millions de dollars qui seront remis aux rescapés de la Shoah - une mesure approuvée par le Congrès pour la 4e année

Une survivante de la Shoah montre son tatouage (Crédit : Christopher Furlong/Getty Images via JTA)
Une survivante de la Shoah montre son tatouage (Crédit : Christopher Furlong/Getty Images via JTA)

Les JFNA (Jewish Federations of North America) distribueront environ 4,6 millions de fonds fédéraux aux survivants de la Shoah.

Cet argent sera distribué à partir du Centre en charge des survivants de la Shoah, au sein de l’organisation, à 43 services directs et à six fédérations juives. Avec les subventions correspondantes, le financement résultera en 6,7 millions de dollars qui seront consacrés à programmer des services pour les rescapés du génocide nazi.

C’est la quatrième année que le Congrès fournit de tels financements à la JFNA pour qu’ils soient distribués aux survivants de la Shoah.

Sur 100 000 survivants, environ un sur trois vit dans un état de pauvreté aux Etats-Unis, selon les JFNA.

« Nous sommes reconnaissants de l’engagement du gouvernement fédéral à venir en aide aux survivants de la Shoah », a commenté Mark Wilf, président du conseil d’administration des JFNA et vice-président de l’Initiative de l’organisation en faveur des rescapés du génocide.

« Ensemble, nous utilisons cette opportunité pour nous assurer que plus encore de survivants resteront en lien avec leurs communautés et qu’ils auront le soutien nécessaire pour vieillir là où ils se trouvent ».

Les six fédérations sont la Fédération du grand Miami, la fédération du comté de Broward – qui se trouve également dans le sud de la Floride, la fédération juive du Grand Los Angeles; celle du Grand MetroWest New-Jersey; la fédération juive du Fonds uni/Chicago métropolitain, et la Fédération UJA de New York.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...