Israël en guerre - Jour 148

Rechercher

Les Houthis diffusent la vidéo d’un assaut simulé contre un village israélien avec prise d’otages

Des commandos rebelles font irruption dans une "communauté" de trois tentes, capturant des hommes habillés en Juifs orthodoxes

Une combinaison de photos montrant des rebelles Houthis simulant une attaque contre un village israélien, dans une vidéo diffusée le 13 janvier 2024. (Captures d'écran vidéo X : utilisées conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)
Une combinaison de photos montrant des rebelles Houthis simulant une attaque contre un village israélien, dans une vidéo diffusée le 13 janvier 2024. (Captures d'écran vidéo X : utilisées conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)

Les Houthis du Yémen, soutenus par l’Iran, ont diffusé samedi une vidéo dans laquelle ils simulent une attaque contre une fausse communauté israélienne, exprimant leur souhait de mener un assaut similaire à ceux qui ont eu lieu le 7 octobre par le Hamas contre les communautés du sud d’Israël, au cours desquels des terroristes ont massacré des centaines de civils.

Dans le clip de propagande, des commandos Houthis entrent dans un faux village israélien composé de trois tentes ressemblant à des maisons. Dans l’une d’elles, ils tirent sur une affiche du Premier ministre Benjamin Netanyahu avant de la déchirer et de la piétiner.

À l’intérieur se trouvaient également deux hommes vêtus de vêtements juifs ultra-orthodoxes. Les deux hommes lèvent les mains et sont emmenés par les terroristes, avant que ceux-ci ne fassent finalement exploser le site abritant les tentes.

Alors qu’Israël est situé à environ 1 700 kilomètres de la frontière yéménite, la vidéo est ainsi davantage de la mauvaise propagande qu’un véritable exercice visant à mener une telle attaque.

Les Houthis – qui font partie de « l’axe de résistance » régional aligné sur Téhéran contre les États-Unis, Israël et leurs alliés – se sont emparés de la capitale du Yémen, Sanaa, en 2014 et contrôlent désormais de vastes zones du pays.

Ils ont lancé une série d’attaques de drones et de missiles contre Israël depuis le début de la guerre contre le Hamas le 7 octobre – la plupart n’ayant pas atteint leurs cibles et d’autres ayant été interceptés.

Depuis novembre, les Houthis ont également pris pour cible à plusieurs reprises des navires en mer Rouge, affirmant que ces opérations visaient à venger l’offensive israélienne à Gaza contre le Hamas. Ils ont fréquemment ciblé des navires sans liens clairs et établis avec Israël, mettant en péril le transport maritime sur une route clé pour le commerce mondial et les expéditions d’énergie, alors que les tensions d’approvisionnement exercent déjà une pression à la hausse sur l’inflation à l’échelle mondiale.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.