Les Juifs de Montréal collectent des fonds pour la sécurité des institutions
Rechercher

Les Juifs de Montréal collectent des fonds pour la sécurité des institutions

Une fédération locale veut accroître la sécurité des institutions juives ; la communauté reste la minorité la plus visée par des crimes de haine dans le pays

L'entrée principale de Shearith Israel à Montreal. (Autorisation)
L'entrée principale de Shearith Israel à Montreal. (Autorisation)

Les Juifs du Canada tentent de réunir 10 millions de dollars pour garantir la sécurité des institutions communautaires de Montréal.

La Fédération CJA, l’une des plus grandes organisations juives du pays, a indiqué s’être associé à 31 institutions juives dans le cadre de son initiative Réseau pour la sécurité de la communauté (Community Security Network) et fait appel aux services d’une entreprise pour le développement de stratégies pour la protection des Juifs, a rapporté mardi le Canadian Jewish News. L’accent sera mis sur les technologies de surveillance.

Les Canadiens se sont tournés vers leur voisin américain pour cela, consultant notamment Michael Masters, le directeur national de Secure Community Network, un programme américain des Fédérations juives d’Amérique du Nord et de la Conference of Presidents of Major American Jewish Organizations.

En juillet, les statistiques officielles révélaient que les Juifs canadiens demeuraient la minorité la plus visée par les crimes de haine dans le pays, pour la troisième année d’affilée, malgré une baisse de 4 %.

Le nombre d’incidents antisémites est ainsi passé de 360 en 2017 à 345 en 2018. D’autres minorités ont enregistré de plus fortes baisses. Les crimes visant les musulmans ont ainsi chuté de 50 %, (173 au total) et ceux contre les noirs de 15 % (283).

La semaine dernière, deux jeunes juifs coiffés de kippas ont été agressés dans une rue d’une banlieue de Toronto. L’incident faisait suite à une autre agression contre un Juif portant une kippa à Montréal.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...