Les politiciens israéliens saluent Nechama Rivlin, « humble et intelligente »
Rechercher

Les politiciens israéliens saluent Nechama Rivlin, « humble et intelligente »

Les ministres et les députés de tout le spectre politique ont présenté leurs condoléances pour le décès de la Première dame, une activiste, selon eux, au service des autres

  • Des enfants des villes frontalières de Gaza sont accueillis à la résidence du président Reuven Rivlin à Jérusalem, le 7 août 2014 (Crédit : Flash90)
    Des enfants des villes frontalières de Gaza sont accueillis à la résidence du président Reuven Rivlin à Jérusalem, le 7 août 2014 (Crédit : Flash90)
  • L'épouse du président Reuven Rivlin, Nechama, fait une visite surprise aux garde-frontières stationnés au checkpoint d'A-zaim pendant le fête juive de Hanoukka, le 28 décembre 2016 (Crédit : GPO)
    L'épouse du président Reuven Rivlin, Nechama, fait une visite surprise aux garde-frontières stationnés au checkpoint d'A-zaim pendant le fête juive de Hanoukka, le 28 décembre 2016 (Crédit : GPO)
  • Le président israélien Reuven Rivlin et son épouse Nechama Rivlin, 3ème à droite, lors d'une cérémonie de bienvenue organisée à la résidence du président de Jérusalem pour le président autrichien Alexander Van der Bellen et  sa femme Doris Schmidauer, deuxième à gauche, le 4 février 2019 (Crédit :  Noam Revkin Fenton/Flash90)
    Le président israélien Reuven Rivlin et son épouse Nechama Rivlin, 3ème à droite, lors d'une cérémonie de bienvenue organisée à la résidence du président de Jérusalem pour le président autrichien Alexander Van der Bellen et sa femme Doris Schmidauer, deuxième à gauche, le 4 février 2019 (Crédit : Noam Revkin Fenton/Flash90)
  • Reuven et Nechama Rivlin. en croisière à  Ha Long Bay, au Vietnam, le 22 mars 2017.(Crédit ; Kobi Gideon / GPO)
    Reuven et Nechama Rivlin. en croisière à Ha Long Bay, au Vietnam, le 22 mars 2017.(Crédit ; Kobi Gideon / GPO)
  • Reuven et Nechama Rivlin. (Crédit : GPO)
    Reuven et Nechama Rivlin. (Crédit : GPO)
  • Le président israélien Reuven Rivlin et sa femme Nechama à un cours de Bible dans le cadre du projet 929, à la résidence prsidentielle, le 4 décembre 2016. (Crédit : Mark Neyman/GPO)
    Le président israélien Reuven Rivlin et sa femme Nechama à un cours de Bible dans le cadre du projet 929, à la résidence prsidentielle, le 4 décembre 2016. (Crédit : Mark Neyman/GPO)
  • Reuven et Nechama Rivlin devant le Taj Mahal en Inde, le 16 novembre 2016. (Crédit : Mark Neyman/GPO)
    Reuven et Nechama Rivlin devant le Taj Mahal en Inde, le 16 novembre 2016. (Crédit : Mark Neyman/GPO)
  • L'épouse du président israélien Nechama Rivlin reçoit des soldats seuls à l'occasion de la fête de Pessah à la résidence présidentielle, le 20 avril 2016. (Crédit : Tomer Reichman/GPO)
    L'épouse du président israélien Nechama Rivlin reçoit des soldats seuls à l'occasion de la fête de Pessah à la résidence présidentielle, le 20 avril 2016. (Crédit : Tomer Reichman/GPO)
  • Nechama Rivlin, le 16 juin 2016. (Crédit : Moshe Shai/FLASH90)
    Nechama Rivlin, le 16 juin 2016. (Crédit : Moshe Shai/FLASH90)
  • Le président Reuven Rivlin et sa femme Nechama Rivlin, durant une cérémonie de l'ambassade de Françe, à Jaffa, le 18 juin 2014. (Crédit : Gideon Markowicz/Flash90)
    Le président Reuven Rivlin et sa femme Nechama Rivlin, durant une cérémonie de l'ambassade de Françe, à Jaffa, le 18 juin 2014. (Crédit : Gideon Markowicz/Flash90)
  • Le président Reuven Rivlin et son épouse Nechama avec la lauréate libérienne du Prix Nobel de la Paix 2011 Leymah Gbowee, à Jérusalem, le 19 octobre 2016. (Crédit : Roie Berkowitz/GPO)
    Le président Reuven Rivlin et son épouse Nechama avec la lauréate libérienne du Prix Nobel de la Paix 2011 Leymah Gbowee, à Jérusalem, le 19 octobre 2016. (Crédit : Roie Berkowitz/GPO)
  • Le président Reuven Rivlin et son épouse Nechama déposent leur bulletin dans l'urne dans un bureau de vote le matin des élections municipales du 30 octobre 2018 à Jérusalem. (Crédit : Mark Neyman/GPO)
    Le président Reuven Rivlin et son épouse Nechama déposent leur bulletin dans l'urne dans un bureau de vote le matin des élections municipales du 30 octobre 2018 à Jérusalem. (Crédit : Mark Neyman/GPO)
  • Le président Reuven Rivlin (au centre) et son épouse Nechama ont reçu le président du Paraguay, Horacio Cartes, à Jérusalem, le 18 juillet 2016. (Crédit : Mark Neiman/GPO)
    Le président Reuven Rivlin (au centre) et son épouse Nechama ont reçu le président du Paraguay, Horacio Cartes, à Jérusalem, le 18 juillet 2016. (Crédit : Mark Neiman/GPO)
  • Le président Reuven Rivlin et sa femme Nechama visitant la Bibliothèque nationale en Russie, le 16 mars 2016 (Crédit : Mark Neyman / GPO)
    Le président Reuven Rivlin et sa femme Nechama visitant la Bibliothèque nationale en Russie, le 16 mars 2016 (Crédit : Mark Neyman / GPO)

Le décès, mardi matin, de Nechama Rivlin, l’épouse du président Nechama Rivlin, a été marqué par un déluge de condoléances présentées par les responsables israéliens qui ont salué les nombreuses initiatives qu’elle avait pris au service des autres ainsi que sa grande humilité.

Rivlin s’est éteinte mardi matin à l’hôpital Beilinson de Petah Tikva, où elle avait été prise en charge suite à une dégradation de son état, après une greffe de poumon qui avait eu lieu au mois de mars.

La première dame, à la voix calme et posée et toujours douce, a été saluée par les politiciens israéliens de tout le spectre politique. De nombreux responsables se sont exprimés sur leurs comptes Twitter personnels pour faire part de leurs condoléances.

« Aux côtés de tous les citoyens d’Israël, mon épouse Sara et moi-même ressentons un profond chagrin devant la mort de l’épouse du président, Nechama Rivlin », a commenté le Premier ministre Benjamin Netanyahu dans une brève déclaration prononcée peu après l’annonce du décès de cette dernière .

« Nous avions tous prié pour sa guérison au cours de la période récente où elle a livré avec héroïsme un combat courageux et intense pour sa vie. Nous présentons nos condoléances les plus sincères au président et à toute sa famille. Que sa mémoire sa bénie », a-t-il ajouté.

L’épouse du président Reuven Rivlin, Nechama, fait une visite-surprise aux gardes-frontières stationnés au check point d’A-zaim pendant le fête juive de Hanoukka, le 28 décembre 2016 (Crédit : GPO)

« En mon nom et au nom de la Knesset, des membres et des employés de la Knesset, je partage le profond chagrin de mon ami le président Reuven Rivlin et de sa famille », a écrit le président du parlement israélien Yuli Edelstein sur son compte Twitter. « Avec sa personnalité particulière, avec l’expression de son visage, Nechama touchait tous ceux qui entraient en contact avec elle. Nous la regretterons tous ».

Le leader du parti Kakhol lavan a également fait part de ses condoléances, disant que la première dame était « une femme merveilleuse dont le visage rayonnait toujours, quelles que soient les difficultés affrontées ».

Isaac Herzog, dirigeant de l’Agence juive pour Israël et ancien chef de l’opposition à la Knesset, a tweeté que son organisation et « les Juifs de la diaspora du monde entier s’inclinent en signe de deuil devant la première dame d’Israël, Nechama Rivlin qui, humblement et avec un amour infini, avec des activités sociales considérables, a ouvert ses portes aux citoyens d’Israël ainsi qu’au peuple Juif ».

Pour sa part, le ministre des Transports Israel Katz a déclaré qu’il était « profondément triste » de la mort de Rivlin.

« Ces derniers mois, un pays entier a prié pour sa santé et pour son rétablissement », a-t-il écrit. « Les activités de Nechama au service des autres, son humilité, son dévouement et la contribution qu’elle a apporté à la société israélienne resteront gravés pour l’éternité ». »

Des enfants des villes frontalières de Gaza sont accueillis à la résidence du président Reuven Rivlin à Jérusalem, le 7 août 2014 (Crédit : Flash90)

La ministre de la Culture et des Sports Miri Regev a exprimé son « profond chagrin » et le député Avigdor Liberman a affirmé que « Nechama restera pour l’éternité cette femme vertueuse, humble, au cœur large, à la générosité infinie ».

Le ministre de l’Egalité sociale Gila Gamliel a écrit que Rivlin laissait « derrière elle un formidable héritage d’amour humain ».

Le ministre de la Sécurité intérieure Gilad Erdan a ajouté que « l’Etat d’Israël tout entier pleure la disparition d’une femme qui était un exemple de générosité et de sensibilité ».

« Triste et envahie par les larmes depuis que j’ai appris l’amère nouvelle par le président endeuillé du décès de Nechama, mon amie tant aimée », a écrit sur Twitter la députée Shelly Yachimovich du parti travailliste, une publication qu’elle a accompagnée d’une photo où elle apparaît assise aux côtés de Nechama Rivlin lors d’un événement.

« Nous avons perdu une première dame intelligente, drôle, pleine de vie, et exceptionnelle dans son humilité. Nechama était bien plus que l’épouse adorée du président. Elle était une femme haute en couleurs, déterminée, éduquée, une personnalité aimante. C’est douloureux », a écrit Yachimovich.

Le député Ayman Odeh, leader du parti arabe Hadash-Taal, a pour sa part écrit que « je suis triste d’apprendre la mort de Nechama Rivlin, une femme aimante qui m’était chère. Condoléances au président Rivlin et à sa famille toute entière. »

Le compte personnel du président Rivlin a partagé une courte vidéo de la mise en berne des drapeaux de sa résidence officielle.

Nechama Rivlin souffrait de fibrose pulmonaire, une maladie dans laquelle des tissus cicatriciels s’accumulent dans les poumons, rendant difficile la respiration.

Dans les années qui avaient précédé la greffe, elle apparaissait habituellement en public avec un réservoir d’oxygène portable, notamment lors des cérémonies officielles.

La greffe pulmonaire avait été déclarée comme réussie à l’issue de l’intervention, le 12 mars. Les médecins avaient toutefois averti que son état de santé restait précaire et qu’il faudrait beaucoup de temps avant qu’elle ne se rétablisse.

Nechama Rivlin avait été hospitalisée au mois d’avril après une détérioration soudaine de son état de santé, presque trois semaines après sa greffe.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...