Israël en guerre - Jour 255

Rechercher

L’Israélien Guy Sasson remporte Roland-Garros en fauteuil pour sa première participation

Le tennisman paralympique israélien a dédié sa victoire aux otages libérés ainsi qu’à ceux encore en captivité, avant de lancer "Am Israël Aï !" devant la foule

Guy Sasson et Sam Schroder après leur finale de Roland-Garros en catégorie fauteuil roulant quad, à Paris, le 8 juin 2024. (Crédit : Julien Crosnier / FFT)
Guy Sasson et Sam Schroder après leur finale de Roland-Garros en catégorie fauteuil roulant quad, à Paris, le 8 juin 2024. (Crédit : Julien Crosnier / FFT)

Pour sa première participation au tournoi de Roland-Garros, à Paris, et sa troisième participation à un tournoi du Grand Chelem, l’athlète paralympique israélien Guy Sasson a réalisé un exploit retentissant. Il a en effet remporté le mythique tournoi, catégorie fauteuil roulant quad, le 8 juin.

Cette sublime victoire a été obtenue contre le Néerlandais Sam Schroeder, numéro deux mondial. Le tennisman israélien de 44 ans a eu besoin de trois sets conclus au tie-break pour décrocher le bonheur (6/2, 3/6, 7/6(10-7)). Sa joie a finalement été décuplée par la nouvelle de la libération de quatre otages par Tsahal. Guy Sasson a en effet appris l’information en fin de match alors qu’il s’apprêtait à célébrer la victoire avec son clan : « Ma coach m’a informé qu’on avait récupéré quatre otages. Ça m’a tellement réjoui », a-t-il dit. Il leur a ainsi dédié sa victoire, ainsi qu’à ceux encore en captivité, avant de lancer « Am Israël Aï ! » devant la foule.

Confiant avant le début de la quinzaine, le champion a affirmé qu’il avait promis à sa famille : « Je vous rapporterai le titre. »

Si son adversaire, Sam Schroeder, avait remporté le match, il serait devenu le quatrième joueur de l’histoire du tennis-fauteuil à remporter chacun des quatre tournois du Grand Chelem, et le deuxième joueur le plus titré du quad derrière Dylan Alcott. Sasson avait déjà été le tombeur du numéro un mondial et champion en titre Niels Vink dans le dernier carré du tournoi.

« Je veux remercier et féliciter Sam, ça a été un gros combat et une grande finale. C’est un joueur incroyable et je suis sûr qu’on aura d’autres batailles », a confié le vainqueur. « Je veux évidemment remercier mon équipe et toutes les personnes qui m’ont soutenu, vous êtes tous venus ici pour me supporter et me donner la force de gagner cet incroyable Grand Chelem. Merci aux organisateurs, c’est un sentiment incroyable de gagner pour sa première participation. »

Avec ce titre, Guy Sasson est devenu le troisième joueur israélien à glaner un Majeur toutes disciplines confondues, et le premier en tennis-fauteuil. Il est désormais troisième mondial en quad simple.

Le plaisir de Guy Sasson a néanmoins été entaché par une polémique. Dans sa publication de félicitations, le tournoi de Roland-Garros n’a mentionné ni le nom ni la nationalité de Sasson, contrairement aux autres vainqueurs. L’organisation s’est contentée d’une photo de lui avec son trophée et la mention : « Premier titre en Grand Chelem. » Cet oubli a scandalisé les supporters du tennisman. “Guy Sasson a une nationalité : il est Israélien”, peut-on lire sur X.

En finale du double, le duo Guy Sasson/Andy Lapthorne a néanmoins été battu par Niels Vink et Sam Schroder.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.