Rechercher

Muhammad et Maya, les prénoms les plus donnés en Israël 2020

Tamar conserve la première place des prénoms juifs de filles pour la cinquième année consécutive ; chez les garçons juifs, c'est David qui règne

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Nouveaux-nés à l'hôpital Bikur Holim de Jérusalem. Illustration. (Crédit : Flash90)
Nouveaux-nés à l'hôpital Bikur Holim de Jérusalem. Illustration. (Crédit : Flash90)

Le prénom le plus donné aux nouveaux-nés en Israël au cours de l’année 2020 a été Muhammad, selon les chiffres publiés mardi par le Bureau central des statistiques (CBS).

Ce prénom de garçon musulman a été donné à 2 394 bébés en 2020, confirmant ainsi sa place de prénom le plus populaire du pays. Maya a été annoncée comme le prénom le plus populaire chez les filles, avec un total de 1 133.

Tamar a été couronné comme le nom le plus populaire chez les filles juives pour la quatrième année consécutive, avec 1 116 bébés. Bien que le prénom Maya se trouve principalement dans la population juive, suffisamment de non-Juifs ont également donné ce nom pour le faire passer sous Tamar dans la liste des prénoms juifs.

Abigail était le troisième prénom de fille juive le plus populaire, après Maya. Noa, qui était auparavant le troisième prénom le plus populaire, est tombé au quatrième rang.

Chez les garçons juifs, David est en tête de liste (1 536), suivi de Lavi
(1 297) puis d’Ariel.

Bien qu’il s’agisse du prénom de garçon le plus populaire dans la communauté musulmane, Muhammad a connu un léger déclin, selon le bureau central des statistiques. Le prénom est suivi en popularité par Ahmed et Adam. Le nom de fille le plus populaire parmi les musulmans était Maryam.

La ville d’Ofakim a le plus fortement reflété les tendances au sein de la population juive. 4,7 % des garçons nouveaux-nés ont été nommés David et 4,2 % des filles juives ont été nommées Tamar en 2020.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...