Phillip Agnew, qui a dit que le sionisme était « raciste », conseiller de Sanders
Rechercher

Phillip Agnew, qui a dit que le sionisme était « raciste », conseiller de Sanders

Agnew est le co-fondateur du Dream Defenders, un groupe promouvant le groupe terroriste du Front populaire de Libération de la Palestine et le mouvement BDS

Le candidat à l'investiture démocrate à la présidence Bernie Sanders, sénateur indépendant du Vermont, lors d'un événement de campagne à l'université du Nevada, à Las Vegas, le 18 février 2020 (Crédit :  AP Photo/Patrick Semansky)
Le candidat à l'investiture démocrate à la présidence Bernie Sanders, sénateur indépendant du Vermont, lors d'un événement de campagne à l'université du Nevada, à Las Vegas, le 18 février 2020 (Crédit : AP Photo/Patrick Semansky)

Phillip Agnew, qui a affirmé que le sionisme était « raciste » dans un article de 2015, a été nommé proche conseiller de la campagne du sénateur Bernie Sanders.

« Je suis très content d’accueillir Phillip dans notre équipe, a déclaré Sanders dans un communiqué samedi. C’est un organisateur doué et l’une des voix les plus critiques de sa génération sur les questions de race et d’inégalité. Il m’a poussé, et continuera à le faire, dans ce mouvement pour donner ce que nous devons aux noirs qui n’ont pas encore fait l’expérience de la réciprocité dans ce pays ».

Agnew, qui servait auparavant comme délégué national pour la campagne de Sanders, est le co-fondateur de Dream Defenders, un groupe de militants fondé en réaction au meurtre de l’adolescent afro-américain Trayvon Martin en 2012.

Le groupe a fait la promotion, à plusieurs reprises, du Front populaire de Libération de la Palestine (FPLP), qui est désigné comme une organisation terroriste aux Etats-Unis depuis 1997, selon le Daily Caller. Le groupe promeut le mouvement de boycott du BDS contre Israël.

Dans un article de 2015 pour Ebony magazine, Agnew a qualifié le sionisme d’ « idéologie raciste, d’exploitation et d’exclusion », selon le Washington Free Beacon.

Il a également critiqué Barack Obama pour avoir comparé le droit des Juifs à avoir un État aux Afro-américains cherchant une protection égale devant la loi. Agnew a qualifié la comparaison de « mensonge » et de « fruit de notre imagination bien polie ».

Le communiqué de samedi soulignait le passé de militant d’Agnew pour les Afro-américains et son alignement avec l’objectif de Sanders de traiter les inégalités sociales.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...