Rechercher

Plainte de l’Observatoire juif de France contre le militant antisémite Ahmed Rami

De nombreux textes antisémites, néo-nazis et négationnistes sont proposés sur le site de sa "Radio Islam"

Capture d’écran du site « Radio Islam » du militant antisémite Ahmed Rami.
Capture d’écran du site « Radio Islam » du militant antisémite Ahmed Rami.

L’Observatoire juif de France (OJF) a déposé plainte contre le militant antisémite Ahmed Rami et sa « Radio Islam », à l’origine de propos antisémites comprenant des appels au meurtre, a rapporté Radio J.

De nombreux textes antisémites, néo-nazis et négationnistes sont proposés sur le site de « Radio Islam ».

Âgé de 75 ans, Ahmed Rami, ancien militaire marocain et opposant politique puis réfugié suédois, a fondé sa radio en 1987 – depuis fermée, elle existe sous la forme d’un site web depuis 1996. L’individu est décrit par l’association Pratique de l’Histoire et Dévoiements négationnistes comme un « islamiste marocain réfugié en Suède, grand ami de Robert Faurisson et l’un des pires antisémites aujourd’hui en activité ». Il serait à l’origine des premières diffusions de textes de Faurisson sur Internet.

Il a été condamné pour incitation à la haine raciale à 6 mois de prison en 1990.

Selon l’historienne Valérie Igounet, « les soubassements rhétoriques d’Ahmed Rami, nouvel héros de cette contestation, intègrent des thèses islamistes ultra-radicales imprégnées d’antisionisme et d’antisémitisme ».

L’OJF, dont la mission est de combattre l’antisémitisme, le négationnisme et le terrorisme, multiplie les actions en justice contre les militants antisémites. Ces dernières semaines, l’organisation a notamment déposé plainte contre « l’abbé » Olivier Rioult, l’ancien « Gilet jaune » Christophe Chalençon, ou encore contre le multirécidiviste Boris Le Lay.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...