Rechercher

Sarthe : Juliette et Maurice Brault reconnus « Justes parmi les Nations »

L'enfant qu'ils ont sauvé dit avoir été considéré comme le troisième fils de la famille, et garde de très bons souvenirs auprès d’eux

La mairie de La Ferté-Bernard (Sarthe). (Crédit : GO69 / CC0)
La mairie de La Ferté-Bernard (Sarthe). (Crédit : GO69 / CC0)

Juliette et Maurice Brault ont été reconnus « Justes parmi les Nations » à titre posthume pour avoir caché un enfant juif, Joseph Spéculante, chez eux à La Ferté-Bernard (Sarthe) de 1942 à 1944, a rapporté L’Echos sarthois.

La cérémonie a eu lieu dimanche dernier à la mairie de la commune, en présence d’un représentant du comité français pour Yad Vashem. La distinction a été remise au cadet des fils Brault et à sa fille.

L’enfant, dit « Jojo », arrivait de la région parisienne. Il dit avoir été considéré comme le troisième fils de la famille, et garde de très bons souvenirs auprès d’eux.

« On a fait l’école buissonnière. Pour moi, c’était la découverte ! Le fils à maman que j’étais découvrait la campagne, l’herbe, les arbres, les petits oiseaux, le poulailler, le clapier. J’ai appris à dénicher les pies pour récupérer les œufs ou d’aller braconner au furet, ce qui était interdit mais que tout le monde faisait, pour attraper des lapins de garenn », dit-il aujourd’hui, alors qu’il a témoigné dans une école de la commune.

Les Brault « ont refusé la résignation et pire encore, la compromission. Comme d’autres Français […] ils ont été l’honneur d’un pays soumis à la domination de l’une des plus barbares tyrannies. Aujourd’hui, la communauté des Fertois réunis salue leur courage qui s’inscrit en lettre d’or sur l’une des pages de notre Histoire », a déclaré le maire pendant la cérémonie.

Au 1er janvier 2021, 27 921 personnes de 51 pays ont reçu la distinction de « Juste parmi les Nations » pour leur protection apportée à des Juifs pendant la Shoah. La Pologne, les Pays-Bas et la France sont les pays qui comptent le plus de médaillés.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...