Shai Nitzan critique la loi de l’Etat juif
Rechercher

Shai Nitzan critique la loi de l’Etat juif

Le procureur d'État appelle au maintien des droits des minorités, rejoignant l'opposition qui craint que la loi n'accentue la discrimination envers les non-juifs du pays

Le procureur d'Etat Shai Nitzan assiste à une réunion du Comité des affaires intérieures à la Knesset à Jérusalem, le 21 novembre 2017. (Yonatan Sindel / Flash90)
Le procureur d'Etat Shai Nitzan assiste à une réunion du Comité des affaires intérieures à la Knesset à Jérusalem, le 21 novembre 2017. (Yonatan Sindel / Flash90)

Lors d’un événement pour marquer le départ d’un juge de la Cour suprême Uri Shaham, le procureur d’État Shai Nitzan a averti que la loi pourrait restreindre les droits des minorités en Israël.

« J’espère que la société israélienne sera capable de trouver un moyen de leur permettre de sentir qu’ils ont des droits égaux, un moyen de s’efforcer d’améliorer leur statut et de leur permettre de … se reposer, de trouver la paix », a-t-il dit.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...